BFMTV
en direct

Une hausse de 20% du trafic routier constatée sur les routes, quelques heures avant le confinement

Jean-Baptiste Djebbari sur notre antenne ce vendredi.

Jean-Baptiste Djebbari sur notre antenne ce vendredi. - BFMTV

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi un reconfinement dans 16 départements. A partir de ce week-end, ce sont donc près de 21 millions de Français qui seront invités à rester chez eux.

Les chiffres Covid ne seront pas communiqués ce vendredi

Santé publique France a fait savoir, ce vendredi, que les indicateurs épidémiologiques quotidiens ne seraient pas communiqués ce vendredi, en raison d'"incidents techniques détectés ce jour dans la chaine de remontée de données".

Dans un communiqué, Santé Publique France explique avoir choisi de ne pas publier les chiffres du jour car "des écarts ont été constatés entre les données reçues par Santé Publique France ce jour et celles observées dans les territoires notamment par les Agences régionales de santé".

"Ces incidents concernent les données issues des systèmes d’information SI-DEP et Vaccin Covid", précise l'agence de santé publique. "Les indicateurs issus de la base Vaccin Covid, quant à eux, n’ont pas pu être produits en raison d’une indisponibilité des données". 

Confinement en Seine-Maritime: Édouard Philippe appelle à "ses serrer les coudes" et à respecter "les nouvelles mesures"

L'ancien Premier ministre et actuel maire du Havre Édouard Philippe a appelé les Français à "se serrer les coudes" et à respecter les nouvelles mesures de restrictions mises en place dans 16 départements dont la Seine-Maritime, et qui entreront en vigueur à partir de ce vendredi soir minuit.

"Ces mesures ne sont pas justifiées par l'état actuel de la situation sanitaire. Au Havre, aujourd'hui, le vendredi 19 mars, le taux d'incidence du Covid-19 est de 188 cas pour 100.000 habitants, c'est-à-dire moins que la limite de 250 cas qui constitue le seuil d'alerte maximale", mais par "la dynamique dans laquelle nous nous trouvons".

Ce qui a, je crois, justifié les mesures du gouvernement, c'est plutôt la dynamique dans laquelle nous nous trouvons. Le fait que l'épidémie, après avoir longtemps stagné au Havre et même être restée à un niveau relativement faible, est en train de repartir très vite", a-t-il nuancé

Durcissement des restrictions en Sardaigne, jusqu'ici épargnée

La Sardaigne, qui faisait figure d'exception en Italie avec relativement peu de restrictions liées au Covid-19, verra les mesures se durcir dès lundi en raison d'une dégradation de sa situation sanitaire, a annoncé le ministre italien de la Santé.

Depuis le 1er mars, l'île méditerranéenne était la seule région italienne classée en zone blanche, c'est à dire en risque faible. Les bars et les restaurants pouvaient ouvrir la nuit et la vie y était pratiquement revenue à la normale.

Les habitants bénéficiaient d'un couvre-feu plus souple, entrant en vigueur à 23h30 contre 22 heures dans le reste du pays, tout en appliquant les règles nationales de port du masque et de distanciation sociale.

Mario Draghi déclare qu'il se fera vacciner avec AstraZeneca

Le Premier ministre italien Mario Draghi a annoncé vendredi qu'il allait se faire vacciner avec l'AstraZeneca, en dépit de sa suspension pendant quelques jours en raison de rares et graves troubles de la coagulation chez des personnes vaccinées, sans lien avéré avec le sérum.

"Je n'ai pas encore fait de réservation, mais ma tranche d'âge est parmi celles qui ont le droit de recevoir le vaccin, et oui, je ferai l'AstraZeneca, mon fils l'a eu avant-hier en Angleterre, donc il n'y a absolument aucune prévention, aucun doute", a-t-il dit devant la presse à Rome.

Les cordonniers, fleuristes, chocolateries et jardineries autorisés à rester ouverts

Les coiffeurs, cordonniers, chocolateries, fleuristes et jardineries sont autorisés à rester ouverts dans les 16 départements concernés par ce nouveau confinement, qui prendra effet ce vendredi soir minuit. Les visites immobilières seront elles permises pendant ce mois de reconfinement.

Une hausse de 20% du trafic routier constatée sur les routes vendredi soir, selon Djebbari

"Nous constatons une hausse de 20% de trafic en plus sur les routes par rapport à d'habitude, c'est très modeste mais on a des petites vagues de départs", a déclaré sur BFMTV Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, ainsi qu'"une surréservation de 20% à la SNCF" quelques heures avant l'entrée en vigueur du confinement dans 16 départements.

Le ministre délégué chargé des Transports a fait savoir que les contrôles se poursuivraient "tout au long du week-end".

Covid-19: Boris Johnson a reçu une première dose du vaccin AstraZeneca

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a reçu une première injection du vaccin AstraZeneca ce vendredi soir.

Angela Merkel se dit prête à recevoir le vaccin d'AstraZeneca

La chancelière allemande Angela Merkel s'est dit prête vendredi à recevoir le vaccin d'AstraZeneca, en dépit de sa suspension pendant quelques jours en raison de rares et graves troubles de la coagulation chez des personnes vaccinées, sans lien avéré avec le sérum.

"Oui je me ferais vacciner avec le vaccin d'AstraZeneca", a-t-elle indiqué lors d'une conférence de presse. "J'aimerais attendre que vienne mon tour, mais je le ferais absolument", a-t-elle insisté.

Le Pr Bruno Lina salue les nouvelles mesures décidées pour freiner le virus

Bruno Lina, professeur de virologie et membre du Conseil scientifique, a salué ce vendredi sur BFMTV les mesures de restrictions prises dans 16 départements pour freiner la propagation du virus, et qui entreront en vigueur ce soir à partir de minuit.

Sur notre antenne, le professeur a dit constater "un certain relâchement qui n'est pas raisonnable dans les comportements", et appelle à ne pas alléger les restrictions dans les zones où la situation sanitaire s'améliore. "La question en se pose pas", a-t-il estimé.

À quelques heures du confinement, de longues files d'attente devant des magasins Zara

À quelques heures du confinement, de longues files d'attente ont été aperçues devant des magasins Zara, à Paris mais aussi à Lille.

La Finlande suspend le vaccin AstraZeneca malgré le feu vert de l'EMA

La Finlande, qui n'avait jusqu'ici pas suspendu le vaccin AstraZeneca, a décidé vendredi d'interrompre son utilisation par "précaution" après deux cas suspects de thromboses cérébrales, malgré l'avis favorable de l'Agence européenne des médicaments (EMA) qui le juge "sûr et efficace".

"En vertu du principe de précaution", l'autorité de santé publique finlandaise (THL) a décidé "de suspendre les injections en Finlande jusqu'à ce qu'il y ait plus d'informations et qu'une causalité possible puisse être évaluée", indique-t-elle dans un communiqué, précisant que la vaccination ne reprendrait pas avant le 29 mars.

L'autorité finlandaise a reconnu avoir pris sa décision alors que les symptômes observés sont "extrêmement rares" et qu'il n'y a "actuellement pas de certitude sur le fait de savoir si les problèmes de caillots sanguins sont liés au vaccin".

AstraZeneca: les experts de l'OMS estiment que les bénéfices l'emportent sur les risques

Les bénéfices associés au vaccin AstraZeneca contre le coronavirus l'emportent sur les risques, ont conclu vendredi les experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), confirmant le verdict rendu la veille par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

"Le vaccin AstraZeneca (...) continue d'avoir un profil bénéfices-risques positif, avec un énorme potentiel pour prévenir les infections et réduire les décès dans le monde entier", a indiqué le Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale (GACVS) de l'OMS, dans un communiqué.

Jean Castex a reçu sa première dose du vaccin AstraZeneca

Jean Castex a reçu, ce vendredi, à l'hôpital d'instruction des armées Bégin à Saint-Mandé sa première dose du vaccin AstraZeneca.

"Je n'ai rien senti alors que je suis un peu douillet", a commenté le Premier ministre, âgé de 55 ans.

Deux heures plus tôt, la Haute autorité de santé (HAS) avait donné son feu vert à la reprise "sans délai" de la vaccination avec AstraZeneca, tout en recommandant de le réserver aux personnes de 55 ans et plus.

L'Allemagne face à une hausse "clairement exponentielle" des infections

L'Allemagne est confrontée à une augmentation "très clairement exponentielle" des infections au Covid-19, liée en particulier à la diffusion du variant britannique, a déclaré vendredi le vice-président de l'institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI).

"Il est tout à fait possible que nous ayons à Pâques une situation similaire à celle que nous avons connue avant Noël, avec un nombre très élevé de cas, de nombreux cas graves et de décès, et des hôpitaux débordés", a prévenu lors d'une conférence de presse Lars Schaade.

"Nous sommes dans la troisième vague de la pandémie, les chiffres augmentent, la proportion de variants est importante", a renchéri le ministre de la Santé, Jens Spahn.

L'Allemagne a enregistré plus de 17.000 cas officiellement déclarés en 24 heures, soit environ 5000 de plus qu'il y a une semaine. Le taux d'incidence atteignait vendredi 95,6 (contre 9O jeudi), tout proche de la barre des 100 censée déclencher de nouvelles restrictions.

Un cluster mis au jour dans un centre d'accueil pour personnes handicapées de l'Orne

Un foyer de contamination au Covid-19 a été mis au jour dans un centre d'accueil pour personnes handicapées de l'Orne, avec deux morts enregistrés et 58 cas positifs chez le personnel et les résidents, a appris l'Agence France-Presse (AFP) ce vendredi auprès de l'Adapei qui gère l'établissement.

Au total 27 salariés et 31 résidents de l'établissement situé dans la commune de L'Aigle ont été testés positifs depuis fin février, essentiellement au variant anglais. Trois des 31 résidents ont été hospitalisés. Deux résidents testés positifs, qui présentaient des comorbidités, sont décédés les 2 et 16 mars.

"La situation épidémiologique est en phase de stabilisation, l'épidémie étant circonscrite et endiguée par les mesures rigoureuses mises en place", notamment "le remplacement des masques chirurgicaux par des masques FFP2", a précisé l'Adapei dans un communiqué.

La Haute Autorité de Santé recommande de n'utiliser le vaccin AstraZeneca que pour les personnes âgées de 55 ans et plus

La Haute Autorité de Santé recommande de n'utiliser le vaccin AstraZeneca que pour les personnes âgées de 55 ans et plus, a-t-elle indiqué ce vendredi dans un nouvel avis.

Le nombre d'élèves contaminés par le coronavirus franchit la barre des 15.000

Le nombre d'élèves contaminés par le coronavirus a bondi en une semaine, passant de 9000 à plus de 15.000, a annoncé ce vendredi le ministère de l'Education nationale.

Dans le détail, 15.484 élèves ont été contaminés sur un total de 12.400.000, soit un taux de 0,13%, précise le ministère dans un communiqué. Côté personnels, le nombre de personnes contaminées est également en hausse de 1106 à 1809, soit un taux de 0,16%.

Sur l'ensemble du territoire, à l'exception de La Réunion actuellement en vacances, 2018 classes (contre 833 il y a une semaine) sont fermées sur 528.400, et 80 structures scolaires sur 59.967, dont 63 écoles, 11 collèges et 6 lycéens.

Jean Castex se fera vacciner à 14h30 à l'hôpital Bégin

Comme il l'avait annoncé, Jean Castex se fera injecter ce vendredi une dose du vaccin AstraZeneca.

Le Premier ministre est attendu à 14h30 à l'hôpital militaire Bégin à Saint-Mandé, où il recevra la première de ses deux doses.

L'Allemagne confrontée à une hausse "clairement exponentielle" des infections

L'Allemagne est confrontée à une augmentation "très clairement exponentielle" des infections au Covid-19, liée en particulier à la diffusion du variant britannique, a déclaré vendredi le vice-président de l'institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI).

"Il est tout à fait possible que nous ayons à Pâques une situation similaire à celle que nous avons connue avant Noël, avec un nombre très élevé de cas, de nombreux cas graves et de décès, et des hôpitaux débordés", a prévenu lors d'une conférence de presse Lars Schaade.

La Haute autorité de santé va mettre à jour ses recommandations pour le vaccin AstraZeneca

La Haute autorité de santé tiendra une conférence de presse ce vendredi à 12h30 pour dévoiler ses nouvelles recommandations d'usage du vaccin AstraZeneca, dont les injections reprennent aujourd'hui.

Jean-Michel Blanquer: "Un taux de contamination de 0,5%" à l'école

Interrogé par Jean-Jacques Bourdin, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a levé le voile sur les premiers résultats de la campagne de tests salivaires déployée dans les écoles.

"Il y a un taux de contamination de 0,5%", a affirmé le ministre.

"Près de 300.000 tests salivaires" proposés dans les écoles

Invité de Bourdin Direct, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a fait un point sur la campagne de tests salivaires lancée dans les écoles.

"Ce soir, près de 300.000 tests auront été proposés" dans les écoles, a précisé le ministre.

Gabriel Attal: "Les coiffeurs pourront rester ouverts"

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé ce matin sur RTL que les coiffeurs "pourraient rester ouverts" en respectant un protocole sanitaire qui reste à définir.

"Une liste des commerces qui pourront rester ouverts sera prochainement publiée", a précisé le porte-parole du gouvernement.

Attal: "Tout ce qu'on peut faire dehors, il faut le faire dehors"

Invité de la matinale de RTL, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a invité les habitants des zones reconfinées à partir de ce soir à privilégier les activités extérieures.

"Tout ce qu'on peut faire dehors, il faut le faire dehors", a conseillé Gabriel Attal.

Vrai ou faux confinement?

Lors de leur conférence de presse, le Premier ministre Jean Castex et son ministre de la Santé ont pris soin d'éviter de parler de "confinement", préférant à ce mot la notion de "mesures de freinage massives".

>> "Mesures de freinage massives", "freiner sans enfermer": ni Castex, ni Véran n'ont utilisé le mot "confinement"

Le Premier ministre Jean Castex vacciné cet après-midi avec le vaccin AstraZeneca

Avec l'annonce de la fin de la suspension du vaccin AstraZeneca, les injections vont reprendre ce vendredi en France. Comme il s'y était engagé ce mardi sur BFMTV, le Premier ministre Jean Castex montrera l'exemple en se faisant vacciner dès ce vendredi.

Les trains au départ de Paris affichent complet

Dans la foulée des annonces gouvernementales, les Franciliens se sont rués sur les plateformes de réservation de billets de train. Sur le site de la SNCF, nombre de TGV au départ de Paris affichent déjà complet ce vendredi.

Parmi les annonces du Premier ministre Jean Castex figure en effet l'interdiction des déplacements inter-régionaux à partir de ce soir minuit.

21 millions de Français reconfinés

Bonjour à tous, et courage aux habitants des 16 départements qui feront, à partir de la nuit prochaine, l'objet de nouvelles "mesures de freinage massif".

Le Premier ministre Jean Castex a en effet annoncé ce jeudi le reconfinement pour quatre semaines de tous les départements d'Île-de-France, des Hauts-de-France ainsi que de la Seine-Maritime, de l'Eure et des Alpes-Maritimes.

BFMTV