BFMTV

Deux sœurs siamoises reliées par la tête séparées avec succès après 11 heures de chirurgie

Erin et Abby, quand elles étaient encore reliées par la tête.

Erin et Abby, quand elles étaient encore reliées par la tête. - AP - capture The Independent

Une équipe chirurgicale de 30 soignants a réalisé la performance consistant à séparer les nourrissons, puis à commencer une chirurgie plastique réparatrice.

L'opération n'est pas commune, mais les médecins sont optimistes, rapporte The Independent. Après onze heures d'opération, l'équipe de 30 soignants qui s'est occupée, le 7 juin dernier, de séparer Erin et Abby Delaney's, sœurs siamoises liées par la tête, a pu enfin souffler.

Au cours de ce marathon opératoire à l'hôpital pour enfants de Philadelphie, sur la côte est des Etats-Unis, chirurgiens, neurochirurgiens infirmiers, anesthésistes, techniciens se sont divisés en deux groupes pour commencer une chirurgie réparatrice, une fois les fillettes détachées l'une de l'autre.

Pour la première fois, elles n'ont pas dormi dans le même lit

Chacun des matériels et écrans de contrôle était marqué de ruban adhésif vert ou violet pour distinguer leur affectation au service de l'une ou l'autre des fillettes. Chacune a pu au terme de l'intervention dormir pour la première fois dans un lit différent, alors qu'elles récupéraient aux soins intensifs.

Les fillettes de 10 mois étaient nées prématurément en juillet 2016, par césarienne. Au cours des 60 dernières années, le service de chirurgie de l'hôpital pour enfants de Philadelphie a déjà séparé 23 paires de siamois. Mais c'est la première fois qu'il opérait des enfants reliés par la tête, le cas le plus rare pour ce genre de pathologie.

David Namias