BFMTV

Covid-19: le taux de reproduction du virus dépasse le seuil d'alerte en Normandie

Test de dépistage du coronavirus, le 10 juin 2020 à Paris

Test de dépistage du coronavirus, le 10 juin 2020 à Paris - BERTRAND GUAY © 2020 AFP

En Normandie, le taux de reproduction du coronavirus qui atteste de la circulation de la maladie, a dépassé le seuil d'alerte fixé à 1,5. Selon l'ARS, le R0 a atteint 1,72 ce mardi.

La détection de plusieurs nouveaux cas groupés de Covid-19 a fait grimper le taux de reproduction du virus à 1,72 en Normandie ce mardi, a fait savoir l'Agence régionale de santé. Le R0, qui représente le "taux de reproduction du virus" sur un territoire, est l'un des indicateurs-clés permettant d’évaluer le nombre de personnes pouvant être infectées pour chaque malade. Le seuil d'alerte, fixé à 1,5 par les autorités sanitaires, a ainsi été dépassé dans la région ce mardi.

"En Normandie, le taux de reproduction effectif du virus a sensiblement augmenté cette dernière semaine jusqu'à dépasser le seuil d'alerte fixé à 1,5", précise le communiqué de l'ARS normande ce mardi soir, qui ajoute que "le taux d'incidence a lui aussi évolué".

"Une circulation virale réelle mais maîtrisée"

Ces augmentations qui doivent être appréciées à l'aune des autres indicateurs de l'épidémie, s'expliquent par des opérations de dépistage massives organisées sur le territoire et par la détection de plusieurs nouveaux cas groupés dans l'agglomération rouennaise, en cours de gestion", ajoute l'agence régionale de santé.

L'Agence régionale de santé se dit "particulièrement vigilante à l'évolution de la situation qui traduit une circulation virale réelle mais maîtrisée", et précise que la Normandie reste en vert au plan national.

Sept clusters ont été identifiés dans la région et sont en cours d'investigation. Parmi eux, cinq sont des foyers épidémiques familiaux qui ont été identifiés grâce à la stratégie de contact-tracing: ils ont été localisés par les autorités sanitaires dans les communes de Saint-Etienne-du-Rouvray, Belbeuf, Fécamp, Le Havre, et enfin Rouen rive gauche. Lundi, 245 personnes étaient hospitalisées en Normandie pour une infection à Covid-19, dont 10 en réanimation.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV