BFMTV

Covid-19: le taux d'incidence recommence à augmenter, en particulier chez les 60-89 ans

Un test antigénique dans un centre de dépistage mobile du Covid-19 à Saint-Gilles dans le Gard, en France, le 19 novembre 2020

Un test antigénique dans un centre de dépistage mobile du Covid-19 à Saint-Gilles dans le Gard, en France, le 19 novembre 2020 - Pascal GUYOT © 2019 AFP

Santé Publique France souligne que si le nombres de nouvelles hospitalisations quotidiennes de patients Covid-19 est en baisse sur l'ensemble du territoire, il augmente localement, dans certaines régions métropolitaines.

Après huit semaines consécutives de baisse, le taux d’incidence a augmenté lors de la semaine du 11 au 17 octobre dernier, avec en moyenne 48 nouveaux cas pour 100.000 habitants, soit une hausse de 10% en l'espace d'une semaine annonce Santé Publique France (SPF) dans son dernier point épidémiologique paru jeudi.

Une reprise de la circulation virale est notamment observée en métropole, avec une augmentation du taux d’incidence et un taux de reproduction du virus désormais supérieur à 1. Le taux de positivité des tests est lui aussi en hausse et atteint 1,2% à cette même période.

Petite alerte chez les plus de 60 ans

Dans le détail, la hausse de ce taux d'incidence est particulièrement marquée au sein de certaines classes d'âge, en particulier les plus de 60 ans: +30% chez les 60-69 ans et +33% chez les 70-79 ans et les 80-89 ans, soit les individus vaccinés en premier et concernés par un rappel du vaccin contre le Covid-19. Ce jeudi, une étude réalisée par les laboratoires Pfizer/BioNTech soulignait "l'efficacité vaccinale relative de 95,6%" de cette troisième dose contre les formes symptomatiques de la maladie.

La circulation virale est toutefois plus élevée chez les trentenaires avec 67 cas la semaine dernière pour 100.000 personnes âgées entre 30 et 39 ans (+5%). Elle est également en augmentation de 4% chez les 20-29 ans un taux d'incidence de 60.

S'il n'y a pas d’impact marqué sur les indicateurs hospitaliers au niveau national, le nombre de nouvelles hospitalisations est toutefois en augmentation dans certaines régions métropolitaines. En revanche, s'agissant de l'Outre-mer, la Guyane voit son taux d'incidence diminuer tout comme le nombre de nouvelles hospitalisations.

Accélérer

Ces derniers jours, l'exécutif a multiplié les appels à "accélérer" la campagne de rappel vaccinal contre le Covid-19, la possibilité d'une suspension du pass sanitaire pour les réfractaires à cette troisième dose étant même évoquée par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Des appels provoqués par des chiffres extrêmement bas, SPF soulignant, toujours dans son bulletin, que seuls 13,7% des 65 ans et plus ont reçu cette fameuse dose de rappel.

Parallèlement, Santé Publique France tire également le signal d'alarme quant à la vaccination des personnes majeures en situation de précarité qui est bien plus faible qu'en population générale. Selon les chiffres transmis, 74,9% des concernés ont au moins reçu une dose et 72,7% une vaccination complète contre 81,6% et 79,6% pour le reste des Français à date du 17 octobre.

Caroline Dieudonné et Hugues Garnier