BFMTV

Coronavirus: les autorités sanitaires recommandent l'aération des lieux clos "plusieurs fois par jour"

Image d'illustration - Deux personnes regardant dehors depuis leur fenêtre - Tiziana FABI / AFP

Image d'illustration - Deux personnes regardant dehors depuis leur fenêtre - Tiziana FABI / AFP - -

Depuis plusieurs mois, l'aération des espaces clos est recommandé par différents instituts français pour lutter contre le coronavirus, mais cette mesure ne fait pas partie des gestes barrières officiels.

Le gouvernement allemand a ajouté ce weekend "l'aération" aux gestes barrières pour combattre le coronarivus. En France, cette mesure est recommandée dans de nombreux protocoles sanitaires, mais ne fait pas partie des mesures barrières, ces gestes diffusés en masse auprès de la population afin de lutter contre le Covid-19.

"S’il ne s’agit pas à proprement parlé d’une mesure barrière, la bonne aération des locaux constitue bien une mesure majeure en regard du risque d’aérosolisation permettant de minimiser la diffusion virale en espace clos, et qui doit être préconisée", explique la Direction Générale de la Santé, contactée par BFMTV.com

Transmission par aérosols

La transmission du coronavirus se fait en effet "essentiellement par voie aérienne" et "contact rapproché", note l'Institut Pasteur. Mais "des particules de plus petite taille peuvent aussi être émises sous forme d'aérosols au cours de la parole, ce qui expliquerait que le virus puisse persister en suspension dans l'air dans une pièce non ventilée" écrit l'institut.

Un cas de contamination dans un restaurant en Chine avait été étudié par des chercheurs en avril dernier: plusieurs clients assis à différentes tables, mais placés sous le même courant d'air dans un espace clos, semblaient s'être transmis le Covid-19. Un cas similaire a été médiatisé en Corée du Sud fin août.

En ce sens, "la bonne aération ou ventilation des lieux clos est une recommandation qui figure dans de nombreux avis du Haut conseil de la santé publique et qui est reprise dans de nombreux protocoles sanitaires", assure la DGS.

L'aération fréquemment recommandée en France

Des recommandations d'aération ont en effet été rapidement diffusées en France. "Aérez le logement en ouvrant les fenêtres au moins 20 minutes le matin et le soir et pendant le ménage", conseillait l'Académie de Médecine en avril, pendant le confinement. "Quel que soit le contexte, le Haut Conseil de la Santé Publique souligne l’importance du renouvellement de l’air dans tous les lieux de vie, quels qu’ils soient, par une ventilation qu’elle soit naturelle ou mécanique", écrivait le HCSP en mai.

Pendant les périodes de grandes chaleurs cet été, "quel que soit le type de système de climatisation utilisé, et de système de ventilation éventuellement associé, il est nécessaire de pratiquer une aération régulière des espaces clos par ouverture des fenêtres au moins 10 à 15 minutes deux fois par jour", écrivait également le ministère de la Santé.

Alors que les températures froides refont leur apparition, la DGS souligne d'ailleurs à BFMTV.com qu'il "est important de maintenir cette aération plusieurs fois par jours".

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV