BFMTV

6 Français sur 10 se disent favorables au passeport vaccinal, d'après un sondage

Un flacon de vaccin Pfizer BioNTech contre le Covid-19 à l'hôpital du Mans, en France, le 15 janvier 2021

Un flacon de vaccin Pfizer BioNTech contre le Covid-19 à l'hôpital du Mans, en France, le 15 janvier 2021 - JEAN-FRANCOIS MONIER © 2019 AFP

Un sondage Ifop commandé par Lemon.fr et paru dans Le Parisien montre que l'idée du passeport vaccinal fait son chemin dans l'opinion. Les Français sont plutôt "pour", au moins en ce qui concernent les visites dans les hôpitaux et les Ehpad.

France à deux vitesses, difficultés juridiques, casse-tête dans la mise en place alors que la majorité des Français ne sont pas encore éligibles au vaccin, etc. Les obstacles à l'établissement d'un "passeport vaccinal" - c'est-à-dire la réservation de l'accès à certains lieux et de l'exercice de certaines activités aux individus s'étant fait vacciner contre le Covid-19 - sont aussi nombreux que massifs. Pourtant, l'idée fait son chemin dans la tête des Français comme le montre le sondage Ifop, commandé par le comparateur de box internet Lemon.fr et publié dans son édition de ce dimanche par Le Parisien.

Ainsi, 62% des Français se déclarent favorables à la vaccination obligatoire avant d'embarquer sur un vol à destination de l'étranger. Surtout, ils sont 60% à vouloir que les visites rendues aux personnes vulnérables dans les hôpitaux et dans les Ehpad soient l'apanage des vaccinés. Ils sont encore une majorité - plus légère toutefois, à 52% - à proposer cette piste pour l'accès aux transports en commun.

54% des Français veulent se faire vacciner

En revanche, un Français sur deux seulement la valident en ce qui concerne l'accès aux collèges et aux lycées (pour les lycéens et les membres du personnel), aux cinémas, aux concerts ou au théâtre. 50% des Français soutiennent, là encore, la nécessité du vaccin pour les personnes travaillant dans les commerces, les bureaux, les usines et désireuses de se rendre sur place. Une statistique presque similaire suggère de restreindre la fréquentation des commerces aux clients pouvant justifier d'un vaccin: 45%.

L'Ifop a également voulu interroger l'état de l'adhésion des Français au vaccin. Elle progresse encore: ils sont ainsi 54% à vouloir se faire vacciner, soit 15 points de plus depuis une précédente mesure, le 29 décembre dernier.

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 12 janvier 2021 auprès d'un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine.

Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV