BFMTV

Vigier appelle les députés UDI à se rassembler derrière Fillon, "pas de place pour la division"

Philippe Vigier appelle les députés UDI à se rassembler derrière François Fillon. (Photo d'illustration)

Philippe Vigier appelle les députés UDI à se rassembler derrière François Fillon. (Photo d'illustration) - AFP

Le chef de file des députés UDI, Philippe Vigier, a appelé ce mardi son camp à se rassembler derrière François Fillon pour 2017, considérant qu'il n'y a "pas de place pour la division" et critiquant la "fausse route" des partants chez Emmanuel Macron.

"Il faut se rassembler derrière François Fillon. Il n'y a pas de place pour la division", a plaidé ce mardi Philippe Vigier, chef de file des députés UDI qui, originellement, avait soutenu Alain Juppé. Il invite son camp à "ne pas rentrer dans des discussions sans fin", mais à "construire".

Après avoir insisté sur le "score sans appel" du vainqueur LR de la primaire de la droite, ce responsable centriste a souligné en conférence de presse "toute notre disponibilité, et ma disponibilité totale en particulier, pour aller travailler" auprès de François Fillon et "ouvrir le champ, parce que la campagne présidentielle se gagnera aussi au centre".

Philippe Vigier souhaite "creuser" certains points avec François Fillon

Il a insisté sur le besoin que "chacun trouve sa place" dans la campagne pour "aller chercher la victoire" en 2017. François Fillon, qui a su "apparaître comme un homme neuf alors qu'il a été Premier ministre cinq ans" de Nicolas Sarkozy, devra faire "une campagne de pédagogie d'explication sur son projet, notamment sur la manière d'arriver aux résultats annoncés", a également estimé cet élu d'Eure-et-Loir.

A ses yeux, il y a "des choses à creuser", notamment sur les questions d'Europe ou d'environnement, et "peut-être même sur les méthodes de gouvernement" afin de "donner des signes très forts dès juillet, août, septembre, octobre pour générer de la confiance dans l'opinion publique".

La réforme radicale de la Sécurité sociale, déjà combattue à gauche, "fera partie de questions sur lesquelles il sera amené à préciser son projet", a répondu Philippe Vigier aux questions de journalistes, ajoutant "avoir entendu François Fillon indiquer que, pour les plus faibles, il n'y aurait pas d'assurance privative".

Les jeunes de l'UDI qui soutiennent Macron font "fausse route"

Quant au départ de jeunes UDI vers Emmanuel Macron, il a lancé qu'"ils font fausse route" en cédant "aux charmes de celui qui a inspiré la politique économique et sociale de François Hollande et ne pourra pas se dédouaner de son bilan calamiteux".

Quid du président du MoDem, François Bayrou, éventuel candidat une quatrième fois à la présidentielle? "Il n'y a rien d'irréconciliable" entre François Fillon et François Bayrou, a-t-il considéré, imaginant qu'"ils auront l'intelligence de se parler" et espérant qu'"on trouvera une solution". 

A.Mi avec AFP