BFMTV

Un Français sur deux vacciné: pour Macron, "ce n'est pas un point d'arrivée, c'est une étape"

Depuis la Polynésie française, Emmanuel Macron a appelé ce mardi tous les Français "à la vaccination", et en particulier les personnes à risque.

"Toujours faire plus, toujours faire plus, toujours faire plus." Depuis la Polynésie française, où il se trouve depuis samedi, Emmanuel Macron a réagi au cap passé par la France ce mardi concernant la vaccination: un Français sur deux est désormais complètement vacciné.

"Ce n'est pas un point d'arrivée, c'est une étape. Je me félicite qu'on ait fortement accéléré ces dix derniers jours. Il y a une prise de conscience, une mobilisation, c'est très important, mais on doit continuer à vacciner", a affirmé le chef de l'État, qui a visité le port de pêche de Papeete ce mardi.

Le président a dit "appeler tous nos concitoyens à la vaccination", et "en particulier" les personnes âgées, en situation de surcharge pondérale et qui font de l'hypertension. "Même s'ils ont le sentiment qu'ils sont protégés, s'ils sont touchés par le virus, c'est eux qui ont les plus grands risques d'hospitalisation et d'urgences", a-t-il précisé.

Plus de 40 millions de primo-vaccinés

Un Français sur deux (50,5% de la population totale) est désormais complètement vacciné contre le Covid-19, a annoncé mardi soir la Direction générale de la Santé (DGS) dans un communiqué sur l'avancée de la vaccination.

Disposent d'un "schéma vaccinal complet", les Français ayant reçu deux doses de vaccin Moderna, AstraZeneca ou Pfizer, une dose s'ils ont été positifs au Covid-19 ou une dose du vaccin Janssen.

"Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 40.719.515 personnes ont reçu au moins une injection (soit 60,4% de la population totale) et 34.026.476 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 50,5% de la population totale)", a indiqué la DGS.

Clément Boutin Journaliste BFMTV