BFMTV

Transports, éclairage, jardinage: les qualités écolos des élus passées au crible

Ségolène Royal en Corse, avril 2015

Ségolène Royal en Corse, avril 2015 - PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

A quelques semaines du début de la COP21, Le Parisien a interrogé des élus et leur entourage sur leurs pratiques écolos. Si Ségolène Royal semble montrer le bon exemple au ministère, pour certains l'implication dans la protection de l'environnement est plus compliquée.

Parmi les élus interrogés par Le Parisien, Ségolène Royal semble la plus investie dans la protection de l’environnement. La ministre de l’Ecologie a imposé des restrictions d’éclairage, à en être "tyrannique", s’amuse un de ses conseillers dans les colonnes du Parisien. La socialiste se déplace aussi en voiture électrique et a installé un poulailler dans les jardins du ministère. 

Pour la réduction de consommation énergétique, François Hollande éteint les lumières dans les salons de l’Elysée, Valérie Pécresse veille aussi à couper les éclairages et Nathalie Kosciusko-Morizet préfère mettre un pull plutôt que d’augmenter le chauffage.

Un poulailler chez Rama Yade

Les poules ont décidément du succès: Rama Yade a elle aussi installé un poulailler dans son jardin. Il lui permet de "consommer des œufs au quotidien mais aussi [de] recycler de nombreux déchets", explique la vice-présidente du Parti radical.

Au jardin toujours, Claude Bartolone, le président PS de l'Assemblée nationale, explique ne pas utiliser d'engrais ni de désherbants pour sa pelouse. 

La voiture hybride, "une souffrance" pour Fillon

Côté transports, Emmanuelle Cosse affirme être une adepte des transports en commun et du vélo, plutôt que de la voiture. Parmi les élus interrogés par Le Parisien, François Fillon affirme, avec regrets, être passé à l’hybride. Passionné d’automobile, il avait d’ailleurs participé à l’émission Top Gear France, et confie que ce changement est pour lui "une énorme souffrance". Enfin, mauvais élève, Frédéric Péchenard avoue que "ce n’est pas [son] sujet numéro 1". Le directeur général du parti Les Républicains roule en scooter "à essence".

La Cop21 va débuter dans un peu plus d'un mois à Paris. Un sondage Ifop pour WWF, a révélé que les Français étaient "très peu satisfaits" du traitement réservé à l'écologie par les gouvernements et attendent beaucoup plus. 

M.L.