BFMTV

Primaire à droite: Juppé conforte son avance sur Sarkozy, selon un sondage

Alain Juppé conforte son avance sur Nicolas Sarkozy, selon un nouveau sondage.

Alain Juppé conforte son avance sur Nicolas Sarkozy, selon un nouveau sondage. - AFP

Une étude Harris interactive pour France télévisions crédite Alain Juppé de 39% des voix au premier tour de la primaire, contre 35% pour Nicolas Sarkozy.

Alain Juppé peut respirer: le maire de Bordeaux conforte son avance sur Nicolas Sarkozy dans la course à l'investiture de la droite, selon un sondage Harris interactive pour France télévisions. Au premier tour, il réunit 39% des intentions de vote, contre 35% en faveur de Nicolas Sarkozy. Un résultat qui fait écho à un précédent sondage paru le 27 septembre dernier, qui créditait Alain Juppé de 39% des voix, six points devant l'ancien Président (33%).

Bruno Le Maire, qui espère être "le troisième homme" du scrutin, n'arrive que quatrième (8%) derrière François Fillon (12%). Nathalie Kosciusko-Morizet rassemble 3% des suffrages, devant Jean-Frédéric Poisson (2%). Jean-François Copé arrive dernier, avec seulement 1% des intentions de vote.

"La réponse vient du terrain"

Au second tour, Alain Juppé l'emporterait avec 53% des voix contre 43% pour Nicolas Sarkozy. Le maire de Bordeaux bénéficierait notamment d'un important report de voix de la part des électeurs de Bruno Le Maire, qui seraient 63% à le choisir, ainsi que 49% des électeurs de François Fillon.

De quoi inquiéter Nicolas Sarkozy? En déplacement à Toulouse et Montauban, l'ancien chef de l'Etat préfère rappeler qu'il est "toujours largement majoritaire chez les sympathisants Les Républicains, et de loin". Cité par Le Figaro, il ajoute: "Toute ma vie on m'a expliqué que je ne pourrais pas être élu. Je suis habitué. La réponse vient du terrain". Fin du suspense en novembre prochain.

A. K.