BFMTV

54% des Français favorables au droit de vote des étrangers

Une urne et une carte électorale

Une urne et une carte électorale - -

Pour que la loi soit votée, François Hollande et le gouvernement devront convaincre les 3/5e du Parlement qui se réunira en Congrès au terme des élections municipales de 2014.

Le sujet avait été posé sur la table lors de la dernière conférence de presse présidentielle. François Hollande a-t-il convaincu l'opinion qu'il serait juste d'autoriser les étrangers extra-communautaires résidant en France à voter lors des élections locales?

54% - dont 18 très favorables - y sont favorables, selon un sondage Harris Interactive pour La Lettre de la citoyenneté dévoilé mardi par 20Minutes. Limite de l'argumentaire du chef de l'Etat, ils étaient près de 59% il y a près d'un an. Une baisse nuancée par le sondeur qui estime que depuis une vingtaine d'années "l'évolution est favorable".

Autres chiffres de cette étude: les jeunes (70%) et les sympathisants de gauche (72% au PS et EELV et 68% au Front de gauche) sont plus enclins à accorder ce droit aux étrangers que les Français de plus de 50 ans et les sympathisants UMP (37%) et FN (33%)

Pour que la loi soit votée, François Hollande et le gouvernement devront convaincre les 3/5e du Parlement qui se réunira en Congrès au terme des élections municipales de 2014.


À LIRE AUSSI:

>>Vote des étrangers : projet de loi quand la majorité requise assurée

>>Désir : le vote des étrangers, "une clé de l'intégration"

>>Droit de vote des étrangers : Hollande appelle "à la mobilisation"

>>Droit de vote des étrangers : Noah, Moreau, Béart interpellent Hollande

S. A.