BFMTV

Municipales: la moitié des Français veulent réélire leur maire

Maire de France et son écharpe d'élu (photo d'illustration)

Maire de France et son écharpe d'élu (photo d'illustration) - Ludovic MARIN / AFP

60% des Français pensent participer aux scrutins des 15 et 22 mars, ce qui marquerait une légère baisse par rapport aux élections municipales de 2014.

La moitié des Français (50%) pensent réélire leur maire, ou s'il ne se présente pas, voter pour le candidat qu'il soutiendra, selon un sondage OpinionWay diffusé lundi, à six jours du premier tour des élections municipales. 

Ce chiffre est stable par rapport à la précédente enquête réalisée en septembre 2019. 44% des interrogés disent vouloir voter pour un autre candidat.

60% des Français pensent participer au scrutin

La majorité des Français est satisfaite du bilan du maire sortant. 65% des sondés estiment le travail accompli depuis 2014 excellent ou bon (32% le jugent médiocre ou mauvais), d'après cette étude pour l'UNCCAS (Union Nationale des Centres Communaux d'Action Sociale), Public Sénat, et La Tribune.

60% des personnes interrogées pensent participer au scrutin, marquant une hausse de l'intérêt pour cette élection (+12 points par rapport à septembre 2019). Le taux de participation aux élections municipales de 2014 était de 63,6%.

La sécurité, première des priorités

Les sujets auxquels l'édile doit s'atteler en priorité sont la sécurité des biens et des personnes (pour 39% des sondés), le maintien et la qualité des services publics (pour 36%), la gestion budgétaire (pour 34%) et la propreté (34%).

54% des sondés disent que la situation nationale comptera dans leur vote, contre 44% à dire le contraire. Le projet de réforme des retraites en particulier n'aura pas d'impact sur leur vote pour 55% des sondés, alors que 43% pensent que si.

L'enquête d'Opinion Way a été réalisée en ligne les 26 et 27 février auprès de 1.001 personnes de plus de 18 ans, selon la méthode des quotas. L'institut d'études annonce une marge d'erreur de 1,5 à 3 points.

L.A. avec AFP