BFMTV

Sondage: les Français approuvent la sortie des ministres Modem du gouvernement

Le nouveau gouvernement.

Le nouveau gouvernement. - BFMTV

Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et France Info publié jeudi, les Français approuvent largement la sortie du gouvernement de François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard. Ils désapprouvent en revanche la possibilité de voir Richard Ferrand et Marielle de Sarnez prendre la tête d'un groupe parlementaire.

L'institut Odoxa a interrogé un millier de personnes ce mercredi après l'annonce du nouveau gouvernement et ce jeudi pour un nouveau sondage livré au Figaro et à Franceinfo. Il s'agissait de jauger l'opinion des Français sur le départ du gouvernement de François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard, provoqué par l'affaire des assistants parlementaires européens du MoDem, de la nouvelle équipe, et plus largement, au sujet de la composition du gouvernement Philippe 2. 

Il en ressort que 81% des sondés se déclarent "satisfaits" du départ de ces personnalités du gouvernement. En revanche, 57% des Français interrogés jugent qu'envoyer Marielle de Sarnez prendre la présidence du groupe MoDem à l'Assemblée nationale, et Richard Ferrand, quant à lui poussé vers la sortie par une opération immobilière effectuée par les Mutuelles de Bretagne quand il en était le directeur général, celle du groupe La République en marche (LREM) est une mauvaise idée. On n'est guère enthousiaste non plus du côté des sympathisants LREM qui n'y sont favorables qu'à hauteur de 56% d'entre eux. 

Le nouveau gouvernement plaît à une majorité de Français

Les affaires, en revanche, ne semblent pas affecter la confiance des Français dans la capacité du nouvel exécutif à moraliser la vie publique, l'une des premières missions qu'il a mises sur son plan de travail. 59% de nos concitoyens témoignent de leur confiance au gouvernement et au président de la République sur ce point. 

Enfin, s'agissant de la composition du nouveau gouvernement, l'enquête d'opinion montre qu'elle satisfait 56% des sondés. C'est bien entendu parmi les soutiens de l'actuelle majorité qu'elle trouve l'écho le plus bienveillant (92%). La formule plaît aussi à droite (57%) et divise davantage à gauche (53% de satisfecit). 

Robin Verner