BFMTV

Sondage: le RN au coude-à-coude avec LaREM, qui décroche pour les européennes

Marine Le Pen le 17 octobre 2018.

Marine Le Pen le 17 octobre 2018. - Eric FEFERBERG / AFP

D'après un sondage Elabe pour BFMTV consacré aux élections européennes et publié ce mercredi, le parti de la majorité perd 4,5 points par rapport à mai 2018. Les électeurs d'Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle sont moins nombreux à soutenir cette liste, et se reportent sur celle de l'UDI.

Depuis quelques semaines déjà, le Rassemblement national et La République en marche jouent des coudes sur le podium de tête des intentions de vote aux élections européennes. Dans un sondage Elabe réalisé pour BFMTV et publié ce mercredi, les deux formations politiques sont une nouvelle fois au coude-à-coude, à ceci près que le parti de la majorité enregistre une nette baisse dans les intentions de vote: la liste RN réunit 20% des intentions de vote, avec une hausse de 0,5% par rapport à mai dernier, contre 19,5% pour la liste LaREM, en baisse de 4,5 points depuis cinq mois. 

Dans le cadre de ce sondage, toutes les listes sont citées sans tête de liste potentielle ni leader, mais comme rattachées aux noms des différents partis politiques. 

LR à 15%, la FI à 11%

En troisième position, la liste Les Républicains est stable, créditée de 15%, devant La France insoumise, à 11%, qui gagne un point. A la cinquième place, plusieurs listes: celle d'Europe Ecologie-Les Verts, à 7%, à égalité avec celle du Parti socialiste, juste devant celle de Debout La France, de Nicolas Dupont Aignan. EELV perd un point, tandis que les deux suivants en gagnent un.

Sondage
Sondage © Capture d'écran Elabe.

Dans le détail, la chute de 4,5 points de la liste LaREM/MoDem s’explique par une baisse du soutien des électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle: 63% expriment une intention de vote pour la liste LaREM/MoDem, en baisse de huit points par rapport à fin mai 2018. Cette baisse se reporte notamment sur la liste UDI.

44% seulement des inscrits certains d'aller voter

Cette étude nous apprend également qu'un peu plus d'un Français sur deux est intéressé par ce scrutin: 54% des sondés se disent intéressés par les Européennes du mois de mai. Cet intérêt est cependant à relativiser, car 15% d'entre eux seulement se disent "très intéressés", contre 39% qui sont "plutôt intéressés".

Elabe
Elabe © Capture d'écran Elabe

L'engouement pour l'élection varie en outre en fonction de l'âge des répondants: il est plus fort chez les 65 ans et plus (69% intéressés) et plus faible chez les 25-34 ans (43%). La classe sociale joue aussi un rôle, puisque la majorité des cadres (60%) et des professions intermédiaires (54%), se disent intéressés. A l'inverse, une majorité d'employés et d'ouvriers n'est pas intéressée (60%). 

Par ailleurs, parmi les inscrits sur les listes électorales, 44% des personnes interrogées se disent "tout à fait certaines" d'aller voter. 

Sondage Elabe pour BFMTV réalisé sur internet les 6 et 7 novembre sur un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population françaises âgée de 18 ans et plus. 

Charlie Vandekerkhove