BFMTV

Sondage BFMTV - Pour 41% des Français, aucun parti ne parvient à incarner l’opposition à Macron

Le premier parti cité comme principal groupe d'opposition à l'exécutif est le Rassemblement National, arrivant loin devant La France Insoumise.

À cinq semaines des élections municipales, une nouvelle enquête Elabe, réalisée pour BFMTV et diffusée ce mercredi, s'intéresse à l'attachement et la vision des partis politiques par les Français.

Et à la question "selon vous, lequel des mouvements politiques suivants incarne le mieux l’opposition à Emmanuel Macron et au gouvernement d’Edouard Philippe", 4 Français interrogés sur 10 (41%) déclarent qu'aucun mouvement politique ne parvient à incarner l’opposition à l’exécutif à leurs yeux. Un chiffre similaire à celui enregistré en septembre 2019 par Elabe, à la même question.

Rassemblement National, premier parti cité

Le premier parti cité à cette question est le Rassemblement National (RN). Il est pour 25% des Français interrogés (+1% par rapport au même sondage en septembre 2019), le principal groupe politique d'opposition. Le parti d'extrême droite est nettement devant La France Insoumise (LFI) à 13% (-1%). Le parti Les Républicains (LR) est lui cité par 7% (-1%) des personnes interrogées, alors qu’Europe Ecologie / Les Verts (EELV) l'est par 5% (=).

À noter que le RN de Marine Le Pen est le premier groupe politique cité comme principale force d'opposition quelle que soit la catégorie professionnelle des Français interrogés. 

38% des Français ne se sentent proche d'aucun parti

Dans la même veine, 38% des Français interrogés déclarent ne se sentir proche d’aucun parti politique. Cette réponse est majoritaire, quelle que soit la catégorie socio-professionnelle des Français interrogés, et s’exprime plus fortement encore chez les moins de 25 ans (51%), chez les employés (52%) et, assez logiquement, parmi les abstentionnistes (70%).

C'est le RN qui est encore cité premier à cette question, recueillant 13% des réponses. Ensuite, viennent LR et LaREM, à égalité avec 10%. 8% des personnes interrogées citent EELV, 6% LFI et 5% le Parti Socialiste. Le reste des partis totalise 2% et moins des réponses.

Concernant le RN, Elabe note que les électeurs de Marine Le Pen à la présidentielle de 2017 sont particulièrement fidèles au parti d'extrême droite, ce qui ne ressort pas de façon aussi forte dans les autres formations politiques. Ainsi 70% des électeurs de Marine Le Pen se disent proches du RN, mais seulement 51% des électeurs de François Fillon affirment aujourd'hui leur proximité avec LR. Ensuite, 43% des électeurs d’Emmanuel Macron se disent proches de LaREM, tandis que 37% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon se disent proches des Insoumis.

Il ressort que des catégories de la population sont particulièrement représentées chez certains partis. Ainsi, les personnes se sentant proches du RN sont plus nombreuses au sein des ouvriers (23%), les personnes âgées de plus de 65 ans se sentent plus proches de LaREM ou de LR (16% et 18%). LFI fédère avant tout les moins de 25 ans, et enfin les professions intermédiaires expriment une plus forte proximité avec EELV que la moyenne (14%).

Etude ELABE réalisée pour BFMTV sur un échantillon 1002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet les 4 et 5 février 2020.

Salomé Vincendon