BFMTV

Nicolas Sarkozy se dit "à fond pour le Tour de France et les sapins de Noël"

L'ancien président français a lâché cette pique lors du sommet Grand Paris 2020, faisant référence à des déclarations de maires écologistes début septembre.

Une pique adressée aux élus écologistes. L'ex-président Nicolas Sarkozy a réalimenté ce mardi le débat lancé par des maires écologistes il y a quelques semaines, concernant la pollution entraînée par le Tour de France, ou encore le retrait des sapins de noël sur les places des grandes villes.

"Moi je suis à fond pour les Jeux Olympiques, je suis à fond pour le Tour de France et je suis à fond pour les sapins de Noël. On ne peut pas être plus démodé", a lancé l'ancien président, lors du sommet du Grand Paris 2020.

Nicolas Sarkozy a fait cette réflexion alors qu'il discourait sur la nécessité de mettre en place des infrastructures - comme l'allongement des lignes de métro - pour que la ville de Paris puisse convenablement accueillir les Jeux Olympiques de 2024.

"Des arbres morts sur les places de la ville"

Début septembre, le maire écologiste de Lyon Grégory Doucet avait déclaré que le Tour de France véhiculait "une image machiste du sport" et dénoncé la trop lourde "empreinte écologique" de l'événement. Son homologue bordelais Pierre Hurmic, a lui expliqué qu'il ne mettra "pas des arbres morts sur les places de la ville" à Noël, faisant référence au traditionnel sapin.

Ces déclarations avaient déclenché de nombreuses critiques d'autres élus politiques. Le député LR Eric Ciotti avait par exemple taxé les écologistes "d'extrêmistes" en plein "délire". Élu municipal d'opposition à Bordeaux, Fabien Robert (MoDem) avait lui appelé à signer la pétition "Bordeaux veut garder son sapin".

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV