BFMTV

Régionales: Marine Le Pen prend date pour 2012

La vice-présidente du Front national, Marine Le Pen, a pris date pour les élections présidentielles de 2012 au soir du second tour des élections régionales marqué par un bon score du parti d'extrême-droite. /Photo prise le 21 mars 2010/REUTERS/Pascal Ross

La vice-présidente du Front national, Marine Le Pen, a pris date pour les élections présidentielles de 2012 au soir du second tour des élections régionales marqué par un bon score du parti d'extrême-droite. /Photo prise le 21 mars 2010/REUTERS/Pascal Ross - -

PARIS - La vice-présidente du Front national, Marine Le Pen, a pris date pour les élections présidentielles de 2012 au soir du second tour des...

PARIS (Reuters) - La vice-présidente du Front national, Marine Le Pen, a pris date pour les élections présidentielles de 2012 au soir du second tour des élections régionales marqué par un bon score du parti d'extrême-droite.

"Ce scrutin régional marque évidemment le paysage pour la prochaine présidentielle", a déclaré Marine Le Pen sur TF1, en duplex depuis Hénin-Beaumont.

La candidate du FN, qui obtiendrait 21,9% des suffrages dans la région Nord-Pas-de-Calais, a toutefois refusé de se prononcer sur son éventuelle candidature pour la présidentielle de 2012.

"Au-delà de moi, le courant national est revenu comme un acteur majeur et il sera un acteur majeur de la prochaine grande échéance nationale qui sera évidemment l'élection présidentielle", a-t-elle dit.

Réagissant après l'annonce des résultats, Marine Le Pen a estimé que ce scrutin régional constituait "un très grand succès pour le Front national, ce soir, puisque nous augmentons de manière très significative nos scores dans toutes les régions où nous étions présents.

"Nous les augmentons de deux à quatre points. Nous sommes donc là face à un vote de conviction, un vote d'adhésion. Nous allons faire entrer un très grand nombre de conseillers régionaux dans ces 12 régions.

"Nous ferons un travail d'opposition pour convaincre les Français de la crédibilité et de la capacité et du sérieux du Front national".

Service France, édité par Yves Clarisse

dossier :

Marine Le Pen