BFMTV

Quand Jacques Chirac promettait de se baigner dans la Seine

Jacques Chirac au musée du quai Branly, le 21 novembre 2014.

Jacques Chirac au musée du quai Branly, le 21 novembre 2014. - Patrick Kovarik - AFP

Dès 1988, Jacques Chirac avait promis qu'il se baignera dans la Seine "d'ici trois ans".

Jacques Chirac est mort ce jeudi à l'âge de 86 ans. Avant d'accéder à l'Elysée, il avait passé 18 ans ans à la tête de la Mairie de Paris de 1977 à 1995. Il avait ainsi été le premier édile de la capitale. 

Parmi ses grands chantiers: sa lutte contre les embouteillages, l'installation de la pyramide du Louvre, mais aussi son désir de rendre la Seine plus propre. Dès 1988, il promet qu'il se baignera dans la Seine "d'ici trois ans". Une promesse reformulée deux ans plus tard mais qu'il n'a jamais mis à exécution. 

Le 15 mai 1990, Jacques Chirac était ainsi invité dans l'émission "La Marche du siècle", sur la 3e chaîne. L'émission est consacrée aux capitales de l'an 2000. Le maire de Paris commence son allocution en lisant un papier du magazine "Le Chasseur français". 

"Dans la Seine, la variété des espèces est en constante augmentation. Au dernier recensement, plus de 25 poissons différents trouvaient des conditions de vie adéquates dans la Seine...", avait-il commencé avant de poursuivre: "Voilà pourquoi j'affirme qu'on peut rendre un fleuve propre, et j'ai d'ailleurs indiqué que dans trois ans, j'irai me baigner dans la Seine devant témoins pour prouver que la Seine est devenue un fleuve propre ".

La Seine propre en 2024?

Près de trente ans plus tard, Jacques Chirac ne s'est jamais baigné dans la Seine. Les maires suivants ont néanmoins voulu poursuivre cette mission. Depuis plusieurs étés, la baignade est ainsi autorisée dans le canal de l'Ourcq et le bassin de la Villette. Et Anne Hidalgo l'a promis, en 2024, certaines épreuves des Jeux olympiques auront lieu dans la Seine. 

dossier :

Jacques Chirac

Cyrielle Cabot