BFMTV

Pour Marine le Pen, l'UMP n'est plus une opposition « crédible »

La présidente du Front national Marine Le Pen estime que l'UMP ne peut plus représenter une opposition "crédible et sérieuse", après que l'équipe de François Fillon a remis en cause la victoire de Jean-François Copé à la présidence du principal parti de d

La présidente du Front national Marine Le Pen estime que l'UMP ne peut plus représenter une opposition "crédible et sérieuse", après que l'équipe de François Fillon a remis en cause la victoire de Jean-François Copé à la présidence du principal parti de d - -

L'UMP ne peut plus représenter une opposition « crédible et sérieuse », a estimé mercredi Marine Le Pen, après que l'équipe de François Fillon a remis en cause la victoire de Jean-François Copé à la présidence du principal parti de droite.

Elle allait forcément sauter sur l'occasion. Marine le Pen a fustigé et moqué les actuelles déboires de l'UMP et de l'élection rocambolesque de son président. « Ça devient franchement le gag », a déclaré mercredi la présidente du Front national. « La démonstration qui est faite aujourd'hui par l'UMP de son incompétence et de son côté absolument folklorique, je crois, démontrera à tous les électeurs de cette formation qu'à l'évidence, elle ne peut plus représenter aujourd'hui la moindre opposition crédible et sérieuse », a-t-elle ajouté.
La présidente du Front national a déjà estimé mardi que l'UMP sortait « affaiblie » de cet épisode, prédisant « quatre années d'enfer » à l'UMP, et ajoutant que son nouveau patron allait avoir un « énorme problème de légitimité ».

La rédaction avec Reuters