En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French president Francois Hollande (L) and French Economy minister Arnaud Montebourg, are pictured at the Elysee palace on April 29, 2014, in Paris-AFP PHOTO/ ALAIN JOCARD
ALAIN JOCARD / AFP
 

Les chiffres du chômage grèvent la candidature du président en poste. Pour 83% des Français, celle-ci est même injustifiée. Pourtant, 30% des sympathisants de gauche veulent que Hollande soit leur candidat en 2017 à l'issue de la primaire, selon notre sondage Elabe. Un score qui le place au coude-à-coude avec Montebourg. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    C'est "très bien" (enfin ... façon de parler) qu'il ait échoué sur le chômage : ça prouve que ses théories socialistes ne tiennent pas la route : ce n'est pas en aidant des créations d'emplois qu'on résorbe le chômage. L'action est sur la cause profonde : la compétitivité des entreprises française.
    Les emplois aidés ne servent qu'à améliorer les statistiques.

    Son échec, c'est "l'excuse" qui l'élimine définitivement. Et qui fait qu'il pourra partir en disant "pas de bol" j'ai échoué, au revoir !

  • stef945
    stef945     

    il n'y a pas que le chomage , c'est sa politique générale qui ne va pas,

  • jonah
    jonah     

    Mais il s'en fiche de quoi pensent 83% des Français...

Votre réponse
Postez un commentaire