BFMTV

PMA: la loi bioéthique votée avant la fin du mois de juillet

Des manifestants favorables à la PMA lors de la Gay Pride à Paris en 2013.

Des manifestants favorables à la PMA lors de la Gay Pride à Paris en 2013. - -

Jean Castex a assuré devant les députés de la majorité que l'Assemblée siègerait jusqu'au 31 juillet, avant une pause estivale. Ce qui doit permettre l'adoption de la loi biothétique.

"Je compte porter la PMA". Dans ses premiers mots comme garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti a évoqué la procréation médicalement assistée pour toutes parmi ses premiers dossiers. La PMA ouverte à toutes les femmes doit être votée dans le cadre du projet de loi bioéthique.

Ce texte du gouvernement est de retour à l'Assemblée nationale depuis début juillet, pour son examen en deuxième lecture. Selon nos informations, Jean Castex, nouveau Premier ministre, a assuré aux parlementaires qu'ils siègeraient jusqu'au 31 juillet, afin de pouvoir adopter ce projet de loi.

Don du sang, suppression de la discrimination des homosexuels

En première lecture, ce texte avait donné lieu à d'âpres échanges entre la majorité et l'opposition, particulièrement à droite. Plus de 2500 amendements avaient été déposés et les discussions avaient été houleuses.

En dehors de l'ouverture de la procréation médicalement assistée ouverte aux couples de femmes et aux femmes seules, ce projet de loi contient la suppression du délai d'abstinence sexuelle imposé aux homosexuels pour le don du sang, l'autorisation du don de gamètes dirigé entre deux femmes au sein d'un même couple, la modification de l’accès aux origines pour les personnes nées d'un don de sperme ou encore l’autoconservation des ovocytes.

Par Ivan Valerio, avec Thomas Soulié