BFMTV

Plainte d'une association contre Françoise Nyssen: la ministre appelée à "appliquer la loi"

Françoise Nyssen, le 23 août 2018 sur BFMTV

Françoise Nyssen, le 23 août 2018 sur BFMTV - BFMTV

L'association Sites et Monuments va porter plainte contre la ministre de la Culture, après que le Canard enchaîné a révélé des travaux non déclarés dans les locaux parisiens d'Actes Sud.

Françoise Nyssen dans l'oeil de la justice? L'association de défense du patrimoine Sites et Monuments va porter plainte contre la ministre de la Culture. Selon le Canard Enchaîné, des travaux dans les locaux parisiens d'Actes Sud ont été réalisés en 2012 sans être déclarés, alors qu'elle en était dirigeante. Alexandre Gady, président de l'Association, répond à BFMTV ce jeudi:

"Il faut appliquer la loi", déclare-t-il. "Je crois que c’est le plus simple dans un État de droit, et Madame Nyssen fait partie des citoyens qui doivent appliquer la loi."

"Ce n'est pas un citoyen ordinaire"

La ministre de la culture a réagi aux révélations du Canard enchaîné ce jeudi. Elle a notamment déclaré que "l'annonce faite par Actes Sud de régulariser est une évidence". Des propos qui ne suffisent pas à Alexandre Gady:

"Ce n'est pas un citoyen ordinaire, c’est un citoyen qui est devenu ministre", déclare-t-il. "Elle a un devoir d’exemplarité. On ne peut pas toujours faire n’importe quoi et dire ensuite 'ne vous inquiétez pas braves gens, on va régulariser'".

Une enquête ouverte

Ces nouvelles révélations interviennent quelques mois après de premières révélations de travaux sans autorisation au siège de la maison d'édition à Arles. "C'est un peu le système, maintenant", estime Alexandre Gady:

"On découvre qu'aussi bien à Arles qu’à Paris, les lois et les règlements normatifs du patrimoine n’ont pas semblé à Madame Nyssen une chose importante."

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris pour déterminer sir les travaux d'agrandissement du siège respectent le code de l'urbanisme. 

Benjamin Pierret