BFMTV

Patrick Balkany à nouveau hospitalisé

Patrick Balkany - Image d'illustration

Patrick Balkany - Image d'illustration - AFP

L'ancien maire de Levallois-Perret n'était donc pas présent ce mardi à son audience de mise en liberté, dont le délibéré sera rendu le 27 janvier.

À nouveau hospitalisé, Patrick Balkany ne s'est pas présenté ce mardi lors de son audience de mise en liberté. Cette audience concerne le deuxième volet de l'affaire pour laquelle il est détenu à la prison parisienne de la Santé. Le délibéré sera rendu le 27 janvier à 13h30.

Selon un courrier de l'administration pénitentiaire lu à l'audience, Patrick Balkany devrait retourner en prison mercredi. 

À l'audience, son avocat a lu l'extrait d'un bulletin de santé, indiquant que l'homme politique connaissait une "altération de l'état général avec perte de 24 kg en 4 mois".

"C'est très grave, il a 71 ans et je suis sincèrement très inquiet pour lui. Ce n'est plus le même homme que vous avez vu il y a un mois", a ajouté son conseil.

Le parquet reste inflexible

Un argument qui a laissé le parquet général de marbre:

"Il n'est pas établi à ce stade que son état est incompatible avec la détention", a indiqué le magistrat, évoquant un "risque de fuite" qui "grandit au fur et à mesure que les délibérés en appel approchent", en faisant sans la nommer une allusion à l'affaire Carlos Ghosn: "On l'a déjà vu dans l'actualité."

Dans un post Facebook relayé sur Twitter, Isabelle Balkany donne des nouvelles de son mari. La maire par intérim de Levallois-Perret s'émeut également des conditions de détention de son époux hospitalisé, évoquant "3 policiers en permanence devant la porte de la chambre, à qui 'on' a donné des 'ordres' pour que notre fils et moi ne puissions pas rentrer... Nous n'avons pas obtempéré!", ajoute-t-elle.

Alexandra Gonzalez avec Clarisse Martin