BFMTV

Un député PS annonce son ralliement à Emmanuel Macron

Emmanuel Macron, accompagné, à droite, d'Alain Calmette

Emmanuel Macron, accompagné, à droite, d'Alain Calmette - Thierry Zoccolan / AFP

Quelques heures après l'annonce de la victoire de Benoît Hamon lors de la primaire organisée par le Parti socialiste, un député, soutien de Manuel Valls, annonce son ralliement à Emmanuel Macron. Alain Calmette, député du Cantal, explique qu'"au vu des résultats de la primaire et conformément à mes convictions, je m'engage derrière Emmanuel Macron". 

Dans un courrier rendu public sur Twitter, l'élu socialiste estime qu'il lui est "impossible d'apporter son soutien au vainqueur de la primaire". "Macrono-vallsiste", comme j'aime à me définir, je suis resté fidèle jusqu'au bout à l'homme d'Etat qu'est Manuel Valls", glisse-t-il.

"Pour moi, qui ai vécu de près la stratégie de destruction systématique des frondeurs, soutenir le plus emblématique d'entre eux est au-dessus de mes forces". 

Avec la victoire de Benoît Hamon, certains des soutiens de Manuel Valls pourraient être tentés de rejoindre Emmanuel Macron, qui incarne une ligne plus proche de celle de l'ancien Premier ministre que du vainqueur de la primaire. Les députés du "Pôle des réformateurs" ont d'ailleurs prévu de se retrouver mardi matin, et d'examiner un texte préparé par le député Gilles Savary.

"C'est un droit de retrait de la campagne de (Benoît) Hamon, une sorte d'objection de conscience", avait expliqué le député vendredi. Selon le vallsiste Philippe Doucet, la moitié des députés réformateurs pourraient "être tentés par l'hypothèse Macron".

Ivan Valerio