BFMTV

Près de 4 Français sur 10 tiennent François Hollande pour responsable des difficultés du PS

François Hollande, le 10 mai 2017.

François Hollande, le 10 mai 2017. - Eric Feferberg - AFP

Selon un sondage OpinionWay, 39% des Français tiennent l'ancien Président pour principal responsable des maux du PS. Une proportion qui s'inverse parmi les sympathisants de gauche.

"Qui sont, selon vous, les principaux responsables des difficultés actuelles du Parti socialiste?" C'est la question qui a été posée par OpinionWay à un échantillon représentatif de 1024 personnes les 10 et 11 janvier derniers. De cette étude menée pour Public Sénat, Les Echos et Radio Classique, il ressort que près de 4 Français sur 10 (39%) tiennent François Hollande et la politique menée pendant son quinquennat pour responsables de la situation actuelle du PS.

Si l'ancien Président est le premier cité, il reste quand même talonné par "les dirigeants actuels du parti", que 37% des personnes interrogées accusent de n'avoir "pas de projet alternatif à la politique du gouvernement". Moins d'un quart (21%) imputent la responsabilité de la situation du parti aux frondeurs, peut-on lire sur Public Sénat

En revanche, lorsque le sondage se concentre sur les sympathisants de gauche, les résultats sont tout autres. Ils blâment particulièrement les cadres actuels du parti (39%), devant les frondeurs (30%) et enfin, en dernier, François Hollande, jugé responsable de la déroute pour plus d'un quart (28%) des sondés. 

Le sondage a été réalisé les 10 et 11 janvier 2018, par questionnaire auto-administré en ligne, auprès d’un échantillon de 1024 personnes représentatif de la population français âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Pour un échantillon de 1000 personnes, la marge d’erreur est comprise entre 1,5 et 3 points.

L.A.