BFMTV

PS: Aubry réclame un candidat avec "une ligne" et "de l'autorité"

Martine Aubry ce mercredi à Lille.

Martine Aubry ce mercredi à Lille. - BFMTV

L'ancienne première secrétaire du PS souhaite que le futur dirigeant du parti rassemble autour d'une ligne politique précise.

Luc Carvounas, Stéphane Le Foll, Olivier Faure, Emmanuel Maurel… Parmi ces quatre candidats à la tête du PS, Martine Aubry a déjà fait son choix. L'ancienne première secrétaire de 2008 à 2012 a déjà son idée, même si elle n'en dit pas plus pour l'instant. "Il faut quelqu'un qui ait de l'autorité", explique-t-elle. "J'ai été bien placée pour savoir qu'on n'est pas au pays des bisounours. Ce qu'il faut c'est une ligne, et ramener tout le monde dans cette ligne".

La maire de Lille estime que la réussite du PS n'ira pas sans trois critères. Le premier consiste à faire l'inventaire du quinquennat:

 "Je fais partie de ceux qui pensent qu'on ne doit pas tout jeter, mais qu'on ne peut pas non plus passer son temps à dire qu'on a tout réussi, quand les Français nous ont tourné le dos".

Autre critère important, aux yeux de Martine Aubry: le PS doit trouver sa place dans le paysage politique: "il faut être capable de se positionner par rapport à la politique d'Emmanuel Macron", avance-t-elle. Mais avant de se positionner par rapport aux autres, il devra aussi se pencher sur son propre cas: "quelle sociale-démocratie pour demain?", demande l'ancienne patronne du parti. Martine Aubry promet de "regarder le fond" des projets des postulants. Et annonce: "Au regard de tout cela, je m'exprimerai" en faveur d'un candidat. 

Ariane Kujawski