BFMTV

DSK: au PS, on craint qu'il ne règle ses comptes

L'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn

L'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn - AFP

L'ancien patron du FMI, mis au ban de la politique par les affaires judiciaires et personnelles a fait un retour aussi remarqué qu'énigmatique via Twitter. Suffisant pour intrigué alors qu'un livre est en préparation selon Le Parisien.  

Plusieurs jours après avoir été blanchi dans l'affaire du Carlton de Lille, Dominique Strauss-Kahn est revenu au coeur de l'actualité par une énigme. "Jack is back" a posté l'ancien directeur du FMI pour officialiser son arrivée sur le réseau social Twitter. De Titanic (Jack Dawson) à Ray Charles (Hit the road Jack) en passant par un restaurant de Marrackech (le Jack is back), les tentatives d'explications se multiplient autant que les interrogations. DSK veut-il revenir en politique? Va-t-il régler ses comptes avec ceux qui l'ont cloué au pilori?

"Tout le monde a peur de comprendre", lâche énigmatique un proche de l'ancien ministre au Parisien. Comprendre quoi? Que Dominique Strauss-Kahn est de retour. Sa conseillère en communication, la puissante Anne Hommel explique au quotidien qu'"après avoir du se taire pendant quatre ans, il pourra ainsi, au gré de ce qui l'inspirer, avoir sa propre expression". Sur Twitter donc.

Les mérites de Macron, les échanges avec Valls

Dominique Strauss-Kahn revient de loin. Touché par sa liaison avec une collaboratrice du FMI, l'ex-maire de Sarcelle dans le Val-d'Oise, favori des sondages en vue de la présidentielle de 2012, avait du ranger ses ambitions au placard suite à l'affaire du Sofitel de New York, couplée à celle, en France, du Carlton de Lille quelques mois plus tard. "Tout ça pour ça", avait réagi sur BFMTV la conseillère régionale d'Île-de-France, Michèle Sabban, après la relaxe de la mi-juin. 

"Il n'a pas la mémoire courte, il se souvient de gens proches qui venus donner des leçons de morale à la télévision. (...) Il va régler ses comptes", prévient un membre du gouvernement dans les colonnes du Parisien

Et justement DSK serait redevenu fréquentable puisque son téléphone n'aurait plus autant sonné depuis de longues années. En privé, il vante les qualités d'Emmanuel Macron et échange parfois avec Manuel Valls. La crise de la dette grecque qui agite l'Union européenne pourrait permettre à l'économiste reconnu de redevenir sur le devant de la scène sur un sujet qu'il a déjà traité en 2011.

Mieux, les Français interrogés par Le Parisien sont partagés mais pas opposés quant à un retour. Pour autant "c'est un homme qui ne retombera plus dans la bouilloire politique, assure un proche, Ivan Levaï. Une autre vie va commencer pour lui, et c'est tant mieux". Aux dernières nouvelles, DSK prépare un livre. Le texte sera certainement moins énigmatique que 140 caractères sur Twitter.

S.A.