BFMTV

Climat: François Hollande salue "le courage" de Barack Obama

François Hollande et Barack Obama

François Hollande et Barack Obama - Alain Jocard - AFP

Le président américain Barack Obama a lancé lundi son plan très attendu contre la "grande menace" que fait peser le changement climatique à la planète. Une orientation saluée en France, à moins de six mois de la conférence mondiale pour le climat organisée à Paris.

"Félicitation au président Obama". Ségolène Royal est ravie du tournant écolo pris par le président des Etats-Unis Barack Obama à quelques mois de la Cop 21, la grande conférence mondial pour le climat, organisée en France en décembre 2015. "Félicitations au président Obama pour son engagement avant Paris #COP21. Le Parlement français a adopté la loi de transition énergétique" a tweeté in extenso la ministre de l'Ecologie à l'adresse du locataire de la Maison Blanche.

Dans un communiqué mardi matin, l'Elysée a aussi salué ces annonces américaines. "Le Président de la République salue le courage du Président Obama qui a annoncé la finalisation du Plan américain pour une énergie propre", écrit la présidence française. Le plan Obama est une "contribution majeure au succès de la Conférence de Paris sur le changement climatique".

Le réchauffement climatique, "une grande menace"

Le président américain Barack Obama a lancé lundi son plan très attendu contre la "grande menace" que fait peser le changement climatique à la planète, insistant sur l'urgence d'agir immédiatement et annonçant une restriction inédite sur les centrales électriques. Le plan rassemble une série de règles et de réglementations qui imposeront pour la première fois aux centrales électriques de réduire de 32% d'ici 2030 leurs émissions de dioxyde de carbone (CO2), par rapport au niveau de 2005.

Justement, la conférence sur le climat ou COP21, réunira 195 pays qui devraient s'engager à limiter à 2 degrés Celsius la hausse de la température mondiale générée par les émissions de gaz à effet de serre.

Cambadélis y voit un signe encourageant pour la COP21

Mais Ségolène Royal n'est pas la seule à s'être félicitée des annonces de Barack Obama. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, y est aussi allé de son message, saluant "le plan Obama contre le réchauffement climatique" et y voyant "un signe encourageant pour la COP21".

"Le discours de Barack Obama présentant un plan majeur contre le réchauffement climatique est une heureuse et déterminante nouvelle", écrit Jean-Christophe Cambadélis dans un communiqué. "Que le président de la première économie du monde estime qu'il est de la dernière génération à pouvoir agir est un encouragement pour tous ceux qui ont fait de l'écologie LA question des temps contemporains", poursuit-il.

dossier :

Barack Obama

la rédaction avec AFP