BFMTV

Mort de Steve Maia Caniço: face aux critiques visant Castaner, Philippe apporte "tout son soutien" au ministre

Edouard Philippe a apporté son soutien à Christophe Castaner, ce mercredi, après les critiques reçues par le ministre de l'Intérieur, notamment de la part de l'opposition, dans l'affaire de la mort de Steve Maia Caniço.

Un jour après la confirmation que le corps retrouvé dans la Loire lundi est bien celui de Steve Maia Caniço, disparu le 21 juin dernier à Nantes, plusieurs voix se sont levées dans l'opposition, notamment à gauche, pour pointer la responsabilité du ministre de l'Intérieur dans cette affaire.

"J'ai pleinement confiance en lui"

En déplacement à Palaiseau, dans l'Essonne, ce mercredi, le Premier ministre Edouard Phillipe a assuré que Christophe Castaner '"n'est pas fragilisé" et qu'il a "par définition le soutien du Premier ministre".

"J'ai pleinement confiance en lui. Nous sommes mobilisés, à la tâche, pour n'accuser personne et ne dédouaner personne. Ce que nous souhaitons c'est que la transparence soit faite, que les faits soient établis et que les responsabilités soient tirées", a-t-il poursuivi. 

"Faire toute la transparence"

Christophe Castaner, également présent, a lui aussi pris la parole, affirmant que "ce qu'il compte c'est de faire toute la transparence. Nous portons cette exigence de transparence et de vérité. C'est d'abord une demande de la famille, elle est légitime, mais c'est aussi une demande des Français".

Après le rapport de l'IGPN sur la disparition de Steve Maia Caniço, dont les conclusions ont été publiées mardi, une enquête de l'IGA a été réclamée par Édouard Philippe. Ses résultats seront rendus publics. 

Clément Boutin