BFMTV

Marine Le Pen commémorera les 80 ans de l'appel du 18 juin sur l'île de Sein

La présidente du RN avait annoncé il y a quelques jours son souhait de commémorer cet épisode crucial de la Seconde Guerre mondiale.

Marine Le Pen l'avait annoncé dans les colonnes du Parisien: elle compte célébrer le 80e anniversaire du 18 juin 1940. Et ce, en dépit du fait que le parti qu'elle préside a été fondé par des personnalités anti-gaullistes. "Le 18 juin, je mènerai une action pour rendre hommage au Général", avait-elle déclaré. 

La patronne du Rassemblement national (RN) se rendra à cette occasion sur l'île de Sein, dans le Finistère, entourée de cadres du parti d'extrême droite. Elle se rendra "devant le monument rendant hommage aux marins bretons qui dès le 18 juin 1940 ont rejoint la France Libre à Londres", a indiqué le parti.

"C'est une manière, au-delà de l'hommage à l'appel du 18 juin, de rendre hommage à tous les Français qui se sont engagés dans cette voie de l'indépendance et de la résistance", a expliqué la députée du Pas-de-Calais à BFMTV.

Acte fondateur de la Résistance

L'appel du 18 juin avait été passé par Charles de Gaulle depuis Londres, dans les locaux de la BBC. Il est considéré comme le discours fondateur de la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale.

Après la signature de l'armistice du 22 juin 1940, plus d'une centaine d'habitants de l'île de Sein s'étaient rendus par bateaux de pêche en Grande-Bretagne pour former les premières unités des Forces navales libres. Ils avaient rejoint dans les ports anglais d'autres pêcheurs bretons.

En 2014, François Hollande s'était également rendu sur l'île de Sein, pour commémorer le 70e anniversaire de la Libération. Une cérémonie dont une image est restée célèbre: celle du président de la République prononçant son discours sous une pluie battante.

Benjamin Duhamel avec Clarisse Martin