BFMTV

Marine Le Pen battue à Hénin-Beaumont, selon le PS

Selon le camp socialiste, Marine Le Pen a été battue dimanche au second tour des élections législatives à Hénin-Beaumont, dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, par son adversaire PS Philippe Kemel. /Photo prise le 17 juin 2012/REUTERS/Jean-Yves Bo

Selon le camp socialiste, Marine Le Pen a été battue dimanche au second tour des élections législatives à Hénin-Beaumont, dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, par son adversaire PS Philippe Kemel. /Photo prise le 17 juin 2012/REUTERS/Jean-Yves Bo - -

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a été battue dimanche au second tour des élections législatives à Hénin-Beaumont, dans la 11e circonscription du...

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a été battue dimanche au second tour des élections législatives à Hénin-Beaumont, dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, par son adversaire PS Philippe Kemel, annonce le camp du candidat socialiste.

Florian Philippot, le porte-parole de la campagne du FN, lui-même battu en Moselle, s'est dit "déçu pour Marine le Pen, si le résultat se confirme".

Au premier tour, Marine Le Pen était arrivée en tête avec 42,26% des voix, devant Philippe Kemel (23,50%) et Jean-Luc Mélenchon (21,48%), du Front de gauche.

En revanche, Marion Maréchal-Le Pen, nièce de Marine Le Pen, a été élue dans la troisième circonscription du Vaucluse, terre favorable au Front national, avec une dizaine de points d'avance, selon son directeur de cabinet.

Au premier tour, la candidate du Front national de 22 ans avait obtenu 34,63% des suffrages exprimés, devant le député UMP sortant Jean-Michel Ferrand (30,03%), et la socialiste Catherine Arkilovitch (21,98%), qui s'est maintenue contre l'avis du PS.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal

dossier :

Marine Le Pen