BFMTV

Xavier Bertrand pour supprimer les allocations pour les plus riches

L'ancien ministre UMP du Travail Xavier Bertrand

L'ancien ministre UMP du Travail Xavier Bertrand - -

L'ancien ministre UMP du Travail estime que "dans les années qui viennent", il faudra supprimer les allocations familiales pour les Français "les plus riches".

L'ancien ministre du travail, Xavier Bertrand, (UMP) a déclaré mardi dans l'émission Preuves par trois AFP/Public Sénat qu'il fallait supprimer "dans les années qui viennent" les allocation familiales pour les Français "les plus riches".

"Si on veut avoir un discours de vérité, je pense , dans les années qui viennent, que pour les Français les plus riches, les plus fortunés, les plus aisés, ils ne faudra plus verser les allocations familiales", a déclaré le député.

"Le discours de vérité, c'est [qu']on ne fera croire à personne que dans les années qui viennent on pourra donner tout à tout le monde", a-t-il ajouté.

"Préserver les classes moyennes"

Il a critiqué l'idée avancée par le député PS Gérard Bapt de diviser par deux les allocations familiales pour les ménages aisés la qualifiant de "très mauvaise solution".

"Gérard Bapt s'attaque aux classes moyennes", ce qu'il propose "c'est de dire [pour] un couple dont chacun des membres à 2.200 euros par mois on divise par deux les allocations", assure-t-il. Il "s'attaque de plein fouet aux classes moyennes" insiste-t-il

Pour lui, "il faut préserver les allocations pour les classes moyennes et les Français les plus modestes". Quant aux plus fortunés, dont il a refusé de fixer le seuil de revenus, il faut "garder ce principe d'universalité [des prestations sociales, NDLR] en leur garantissant toujours l'accès par exemple des places en crèche".

À LIRE AUSSI:

>> Les allocations familiales divisées par deux plutôt que fiscalisées?