BFMTV

Violences: la porte-parole LR prône davantage de fermeté et appelle Macron et Castaner à "se ressaisir"

La porte-parole Les Républicains a vivement condamné les violences urbaines qui ont eu lieu ce mercredi soir lors de la fête d'Halloween.

La porte-parole Les Républicains a vivement condamné les violences urbaines qui ont eu lieu ce mercredi soir lors de la fête d'Halloween. - BFMTV

Ce jeudi soir sur BFMTV, la porte-parole Les Républicains a mis en cause la responsabilité du gouvernement dans les violences urbaines survenues mercredi soir. Laurence Sailliet a prôné davantage de fermeté, proposant par exemple de retirer les allocations familiales aux familles concernées.

Laurence Sailliet, porte-parole Les Républicains, a condamné les violences survenues mercredi soir un peu partout en France à l'occasion de la fête d'Halloween. Ce jeudi soir sur BFMTV, elle a aussi considéré que le gouvernement était "dans le déni" par rapport à ces violences et a invité "Emmanuel Macron et Christophe Castaner à se ressaisir".

"Il faut que les parents se responsabilisent, et s'ils ne le font pas il faut aussi qu'on puisse les sanctionner" a déclaré Laurence Sailliet, considérant que "ceux qui attaquent les policiers doivent être sévèrement punis". "Nous proposons par exemple de retirer les allocations familiales aux parents qui laissent leurs enfants agir avec violence dans les établissements scolaires ou en cas d'absentéisme, ce qui avait déjà été mis en place auparavant sous Nicolas Sarkozy" a-t-elle plaidé. 

Laurence Sailliet a également prôné pour a demandé davantage de moyens policiers et judiciaires. La sénatrice socialiste Samia Ghali a elle aussi affiché sa fermeté ce jeudi sur BFMTV à l'encontre de ces violences, prônant une "mise sous tutelle" des familles qui "ne sont pas capables d'avoir de l'autorité sur leurs enfants".

Jeanne Bulant