BFMTV

Réforme des statuts de l'UMP: les sarkozystes s'activent en vue de 2017

L'amendement pourrait être présenté par Brice Hortefeux, président de l'association des Amis de Nicolas Sarkozy.

L'amendement pourrait être présenté par Brice Hortefeux, président de l'association des Amis de Nicolas Sarkozy. - -

Brice Hortefeux et ses proches compteraient présenter un amendement visant à éviter à Nicolas Sarkozy de passer par l'étape des primaires pour 2017, lors de la prochaine réunion sur la réforme des statuts de l'UMP, en avril.

Les sarkozystes sont-ils en train de préparer une voie royale à l'ancien président de la République? Selon le site Atlantico, Brice Hortefeux et d'autres amis de Nicolas Sarkozy travaillent sur un amendement qu'ils pourraient dégainer lors de la prochaine réunion sur la réforme des statuts de l'UMP, fixée en avril.

"Candidat naturel"

Le texte stipulerait qu'un ancien président de la République voulant se représenter à l'élection présidentielle n'ait plus besoin de passer par l'étape des primaires pour être candidat. Une réforme qui permettrait donc à Nicolas Sarkozy de devenir le "candidat naturel" du parti pour la prochaine échéance présidentielle, et d'y accéder sans obstacles.

Reste à voir, comme le souligne Atlantico, comment les fillonnistes accueilleront cette stratégie électorale mal dissimulée, mais aussi la réaction qu'elle pourrait provoquer du côté de la frange copéiste, restée très fidèle à l'ex-chef de l'Etat.


A LIRE AUSSI:

>> Présidentielle 2017: à droite, Sarkozy écrase Fillon