BFMTV

Primaire à droite: NKM demande le parrainage... d'un maire FN

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite, le 25 août 2016 lors d'une conférence de presse

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite, le 25 août 2016 lors d'une conférence de presse - Patrick Kovarik - AFP

Plus que quelques jours pour recueillir les soutiens nécessaires et valider sa candidature à la primaire de la droite. Nathalie Kosciusko-Morizet est toujours à la recherche de parrainages et s'est même adressée à un élu FN. Une erreur, assure-t-elle.

Nathalie Kosciusko-Morizet a jusqu'au 9 septembre pour réunir les parrainages des 250 élus et 2.500 adhérents nécessaires afin de valider sa candidature à la primaire de la droite et du centre. Alors qu'il lui manque encore près de 500 signatures d'adhérents, une trentaine d'élus et 5 parlementaires, a-t-elle annoncé sur BFMTV, la députée de l'Essonne ratisse large... au point d'aller chasser sur les terres du Front national.

Steeve Briois, le maire d'Hénin-Beaumont et vice-président du parti d'extrême droite, a révélé ce jeudi sur Twitter que la conseillère LR de Paris lui avait envoyé un mail afin de l'appeler à soutenir sa candidature.

"Je soutiens une autre candidate"

Sur la capture d'écran du message, Nathalie Kosciusko-Morizet demande son soutien pour "représenter une sensibilité politique faite de modernité et éprise de liberté". Et ajoute: "On peut partager ou pas cette sensibilité, mais cette voix doit pouvoir être entendue". 

Le député européen a répondu, déclinant la proposition et rappelant qu'il soutenait "une autre candidate à la présidentielle."

"Bien entendu, c'est une erreur"

Nathalie Kosciusko-Morizet a assuré sur BFMTV que ce message avait bien été envoyé à l'élu frontiste mais a précisé que c'était une erreur.

"On envoie des mails aux maires sur la base d'un fichier d'adhérents aux Républicains, centristes ou sans étiquette/non inscrit. Je ne sais pas pourquoi, Steeve Briois s'est manifestement retrouvé dans ce fichier sans étiquette/non inscrit. Et bien entendu, c'est une erreur. Et non, je ne sollicite pas le parrainage d'élus Front national."

C.H.A.