BFMTV

Pour le député Claude Goasguen, "l'islamisme a réveillé l’antisémitisme"

Claude Goasguen, député LR

Claude Goasguen, député LR - JACQUES DEMARTHON / AFP

Vice-président du groupe d'études parlementaire sur l’antisémitisme, le député LR a fait part de son inquiétude face à la montée de ce "fléau national" en France qui rappelle selon lui "des périodes noires de notre histoire".

"Il ne faudrait pas charger le bateau mais, très franchement, l’antisémitisme est malheureusement beaucoup plus développé que de simples fixations de la droite et de la gauche". Invité chez nos confrères de France info, le député LR Claude Goasguen est revenu ce samedi sur le meurtre de Mireille Knoll, octogénaire juive assassinée à son domicile il y a une semaine, et la vague d'indignation nationale qu'il a entraînée, estimant que "l'islamisme a réveillé l'antisémitisme".

"L'antisémitisme croît depuis des décennies. (...) C'est un mal qui est récurrent mais qui est en train de prendre une signification de plus en plus violente parce qu’au-delà des assassinats (…), il y a l’antisémitisme quotidien qui est vraiment un fléau national. Pas seulement dans certaines régions, pas seulement à Sarcelles, mais partout vous avez des agressions sur des gamins, des jeunes femmes qui se font agresser en bas de l’immeuble", a expliqué ce vice-président du groupe d’études parlementaire sur l’antisémitisme.

"Une attaque contre la France"

Affirmant que "l'antisémitisme est en train de prendre un chemin qui nous rappelle malheureusement des périodes noires de notre histoire", le député a assuré qu'il ne s'agissait pas "d'une attaque contre le gouvernement mais contre la France en général".

Il a par ailleurs préconisé que le Garde des Sceaux envoie "une circulaire aux procureurs très rapidement pour demander des sanctions rapides", à l'encontre des auteurs d'actes antisémites.

P.L