BFMTV

Nicolas Sarkozy en meeting à Toulon contre "l'islam politique"

Nicolas Sarkozy a orienté ce meeting sur "l'islam politique" (photo d'illustration)

Nicolas Sarkozy a orienté ce meeting sur "l'islam politique" (photo d'illustration) - Lionel Bonaventure - AFP

Pour son meeting à Toulon Nicolas Sarkozy, candidat à la primaire de la droite, a ciblé "l'islam politique". Devant plus d'un millier de personnes, il a affirmé que "la France n'a pas de problème avec la religion, la France a un problème avec l'islam jihadiste, la France a un problème avec l'islam politique".

Si la salle était d'apparence comble, le maire de la ville varoise, Hubert Falco était absent, puisqu'il a choisi de soutenir Alain Juppé dans la primaire de droite.

Défenseur des "jeunes femmes musulmanes" 

"Ce sera eux ou nous", a déclaré Nicolas Sarkozy au sujet de "l'islam jihadiste". Sur l'"islam politique", il a promis qu'en cas de victoire, "le burkini sera interdit sur toutes les plages de France", tout comme "les horaires pour les femmes et les hommes dans les piscines" et la possibilité "pour l'oncle ou le mari de choisir à l'hôpital le sexe du médecin de sa femme".

Il s'est aussi adressé "aux jeunes femmes musulmanes qui veulent, par exemple, choisir leur petit copain, que je les défendrai et que la République ne reculera pas" sur le principe de l'égalité hommes-femmes.

M.L. avec AFP