BFMTV

Municipales à Paris: NKM dévoile son patrimoine à son tour

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la mairie de Paris, lors de la présentation de ses propositions.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la mairie de Paris, lors de la présentation de ses propositions. - -

La candidate UMP possède notamment une maison secondaire dans la Manche d'une valeur de 730.000 euros.

La candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, a publié mardi sur son site internet sa déclaration de patrimoine.

L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, "mariée en 2003 sous le régime de la séparation de biens" a "deux enfants en charge" et bénéficie chaque mois de 5.217 euros d'indemnité parlementaire.

Elle est locataire d'un appartement parisien dans le 14e arrondissement et propriétaire depuis 2009 d'une résidence secondaire dans la Manche "évaluée à 730.000 euros".

"Mon foyer fiscal n'est pas assujetti à l'ISF", tient à préciser NKM. Par ailleurs, la candidate possède 68.816 euros d'économies, répartis sur plusieurs comptes bancaires.

"Je possède un véhicule, Citroën DS3, modèle 2011, évalué à 12 981 euros", détaille encore Nathalie Koschiusko-Morizet qui est propriétaire également d'environ 150.000 euros de "biens mobiliers divers".

Hidalgo l'avait précédée

Sa principale rivale, la candidate Anne Hidalgo, l'avait précédée de plusieurs mois.

Dès le mois d'avril, la socialiste a expliqué, comme elle s'y était engagée, être propriétaire depuis 2006 et avec son mari d'un appartement de 118 m2 dans le 15e arrondissement de Paris estimé à 1.044.299 euros.

Contrairement à NKM, elle est en effet mariée "sous le régime de la communauté". Elle a trois enfants, dont un à charge. Anne Hidalgo n'a pas déclaré de résidence secondaire.

Elle possédait alors deux comptes courants, un LDD et un compte sur livret, pour une valeur totale d'un peu moins de 25.000 euros.

Comme sa concurrente, Anne Hidalgo n'est pas assujettie à l'ISF. Elle prétend ne posséder ni véhicule, ni objet de valeur.

A.D.