BFMTV

Laurent Wauquiez assure ne nourrir aucune rivalité avec François-Xavier Bellamy

Encore méconnue au début de l'année, la tête de liste LR a vu sa cote de popularité croître au fil des semaines. Une situation qui rend "extrêmement heureux" Laurent Wauquiez.

Depuis quelques semaines, une petite musique grinçante s'était installée à droite. On disait Laurent Wauquiez agacé par la "soudaine notoriété" de la tête de liste de son parti aux élections européennes, François-Xavier Bellamy. Le normalien bénéficierait d'une image plus apaisée, moins polémique. "François-Xavier est conservateur mais il est sincère", aurait déclaré en privé Valérie Pécresse, selon le Canard Enchainé.

Invité sur notre plateau ce mardi, Laurent Wauquiez s'est efforcé de mettre fin à ces fausses notes en rappelant que le normalien était son premier choix. "Je me suis battu pour que ce soit lui, souvent contre bien des voix à l'intérieur de mon parti qui, au début, doutaient", a martelé le patron des Républicains.

Nathalie Loiseau "a si peu de charisme"

"Ma responsabilité c'est de faire émerger les talents et je suis extrêmement heureux que François-Xavier (Bellamy) ait donné ce dynamisme à notre liste", a ajouté le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. "Si jamais en politique, vous n'aimez pas les gens qui vous font de l'ombre, il faut aller faire autre chose. Mais plus que de l'ombre, on travaille ensemble", a-t-il insisté. 

Selon lui, il fait avec François-Xavier Bellamy tout l'inverse d'Emmanuel Macron qui a fait "le désert autour de lui" en refusant de "promouvoir les meilleurs". "Alors qu'il est président de la république, il en est réduit à faire la campagne des européennes à la place de sa tête de liste (Nathalie Loiseau) qui a si peu de charisme". 

Benjamin Rieth