BFMTV

Baroin dénonce la "prise d'otages" de Darmanin et Le Maire à Bercy

Le chef de file des Républicains aux législatives, François Baroin.

Le chef de file des Républicains aux législatives, François Baroin. - Bertrand Guay - AFP

Le chef de file des Républicains pour les législatives estime que la nomination de Bruno Le Maire et Gérald Darmanin à Bercy est une "prise d'otages" plutôt qu'une "prise de guerre".

"Je trouve que c’est assez malin de mettre les deux prises d’otage à droite à Bercy pour incarner l'augmentation des impôts et de la CSG", a déclaré ce jeudi matin François Baroin au micro de RTL, évoquant la nomination de Bruno Le Maire à la tête du ministère de l'Economie et de Gérald Darmanin à l'Action et aux Comptes publics.

"Ce n'est pas une prise de guerre, plutôt des prises d'otages, ils sont très isolés. Edouard Philippe a sans doute tenté d'en amener beaucoup plus, et en réalité il a perdu ses arbitrages", a-t-il estimé. 

"Ce n’est pas une coalition, ce sont des ralliements personnels", a-t-il insisté, arguant qu'ils ne s'étaient pas "mis autour d'une table" pour travailler. Pour François Baroin, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin "deviennent des acteurs d'un projet qu'ils combattaient encore il y a quelques jours". 

Liv Audigane