BFMTV

Affaire Copé: Fillon pour des discussions "internes" à l'UMP

François Fillon

François Fillon - -

"On est à trois semaines des élections municipales, les affaires internes de l'UMP ne doivent pas venir contre l'intérêt général et l'intérêt général c'est qu'on gagne les élections municipales", a assuré l'ancien Premier ministre.

François Fillon a expliqué dimanche sur Radio J que les accusations de favoritisme au détriment du parti portées à l'encontre de son président, Jean-François Copé pourront être "discutées" "après les élections" et "en interne".

"On est à trois semaines des élections municipales, les affaires internes de l'UMP ne doivent pas venir contre l'intérêt général et l'intérêt général c'est qu'on gagne les élections municipales", a estimé l'ancien Premier ministre. "Si on doit discuter de ces affaires, ce sera plus tard et en interne", a-t-il ajouté.

"J'ai eu Jean-François Copé au téléphone ce matin, il m'a dit qu'il démentait tout, je n'ai pas de raison de ne pas le croire", avait déjà déclaré François Fillon.

S.A. avec AFP