BFMTV

Les Français ne regrettent pas l'absence d'interview télévisée présidentielle ce 14 juillet

Le président de la République sur la route du Tour de France.

Le président de la République sur la route du Tour de France. - JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Emmanuel Macron ne donnera pas d'interview à la télévision le 14 juillet. Les Français ne regrettent pas ce choix, qui déroge à une tradition tacite, selon le dernier sondage Elabe "L'Opinion en direct" pour BFMTV, publié ce mercredi.

C'est Valéry Giscard d'Estaing qui, le premier, en 1978, avait donné une interview à la télévision à l'occasion du 14-Juillet. Cette année, Emmanuel Macron ne se conformera pas à cette tradition, comme il l'a fait savoir fin juin. Ce choix ne trouble pas les Français, selon les chiffres enregistrés par le nouveau sondage "L'opinion en direct" dirigé par l'institut Elabe et publié ce mercredi. 

En effet, 71% des sondés déclarent ne pas regretter cette décision (et 42% ne pas "du tout" la regretter). Cette opinion fait l'unanimité parmi les différentes catégories socioprofessionnelles, la pyramide des âges ou encore les sympathies politiques. Ils ne sont que 28% (et 1% sans opinion) à déplorer cette rupture avec les habitudes. 

Echantillon de 995 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet les 11 et 12 juillet 2017.

R.V.