BFMTV

Le Pen appelle à faire battre 6 PS et UMP

-

- - -

Marine Le Pen a appelé lundi les électeurs du FN à faire battre 2 candidats socialistes et 4 UMP, dont les anciens ministres Nathalie Kosiuscko-Morizet, Xavier Bertrand et Georges Tron.

Au cas par cas, comme elle avait prévenu, Marine Le Pen a passé lundi après-midi ses consignes de vote en vue du second tour des élections législatives. La présidente du FN demande aux électeurs du parti d'extrême droite de faire battre deux socialistes: François Pupponi, candidat PS à Sarcelles (Val d'Oise), et Jack Lang, qui se présente dans les Vosges.
Marine Le Pen appelle également à faire barrage à quatre UMP, dont 3 anciens ministres. Sont visés Manuel Aeschlimann, candidat UMP dans les Hauts-de-Seine, Georges Tron dans l'Essonne, Xavier Bertrand, candidat à sa succession dans la 2e circonscription de l'Aisne, et enfin Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate elle aussi dans l'Essonne. Concernant NKM, qu'elle avait qualifiée de «duchesse de l'Essonne», Marine Le Pen demande un traitement «spécifique» et appelle ouvertement les électeurs du FN à «voter pour le Parti socialiste». Nathalie Kosciusko-Morizet reste une cible privilégiée du FN depuis son livre intitulé «Le Front antinational», une charge contre le parti d'extrême droite publiée en 2011. Marine Le Pen accuse aussi NKM, qui fut porte-parole de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, d'avoir dit qu'elle voterait socialiste dans un second tour si elle avait à choisir entre la gauche et le FN.