BFMTV

La dette menace la souveraineté française, dit François Fillon

Le Premier ministre François Fillon estime que le temps du laxisme budgétaire est révolu en France, car la dette menace la souveraineté politique, économique et sociale de la France. /Photo prise le 22 juillet 2011/REUTERS/Eric Gaillard

Le Premier ministre François Fillon estime que le temps du laxisme budgétaire est révolu en France, car la dette menace la souveraineté politique, économique et sociale de la France. /Photo prise le 22 juillet 2011/REUTERS/Eric Gaillard - -

PARIS (Reuters) - Le temps du laxisme budgétaire est révolu en France, la dette menaçant la souveraineté politique, économique et sociale de la...

PARIS (Reuters) - Le temps du laxisme budgétaire est révolu en France, la dette menaçant la souveraineté politique, économique et sociale de la France, a déclaré jeudi François Fillon.

Le Premier ministre a toutefois exclu dans un discours devant le congrès de l'Union professionnelle artisanale de revenir sur la baisse de la TVA dans la restauration et le bâtiment pour réduire le déficit.

"Le laxisme budgétaire est désormais révolu et c'est toute notre nation qui doit consentir des efforts si elle veut protéger sa souveraineté politique, économique mais aussi sociale et, au premier rang, l'Etat, tout simplement parce qu'il est le principal dépensier", a-t-il dit.

François Fillon s'exprimait avant le Conseil européen de dimanche, qui doit trouver une solution à la crise de la dette au sein de la zone euro, particulièrement en Grèce.

"Avec le président de la République nous sommes totalement déterminés à trouver une solution au problème grec et à assurer la stabilité de l'euro, a-t-il dit. "Jamais nous ne laisserons tomber 60 années de construction politique, pour la simple et bonne raison que derrière cet écroulement, il n'y aurait que le déclin de l'Europe et le néant."

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse