BFMTV
Politique

Intrusion à l'hôpital de la Salpêtrière: Philippe dénonce un geste "totalement irresponsable"

Edouard Philippe, en marge d'un déplacement en Charente, a jugé "totalement irresponsable" l'intrusion d'une dizaine de manifestants à l'hôpital de la Salpêtrière ce mercredi.

Ce jeudi, Edouard Philippe a dénoncé l'intrusion "totalement irresponsable" d'une trentaine de manifestants la veille dans l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, en s'interrogeant sur la "justification de ces remises en cause" d'un service public. 

Une remise en cause qui d'après le Premier ministre échappe à toute logique et est "tout proprement inacceptable".

Interrogé sur le fait que les manifestants étaient peut être rentrés dans l'hôpital pour échapper au gaz lacrymogène, Edouard Philippe a déclaré que le fait d'"entrer dans un hôpital alors qu'on est en train de manifester (est) idiot, et au fond scandaleux. Venir perturber le fonctionnement d'un service public hospitalier de cette façon est totalement irresponsable".

Ce mercredi, lors des manifestations du 1er Mai, plusieurs dizaines de manifestants ont pénétré dans l'hôpital de la Salpêtrière. Une intrusion contre laquelle, Martin Hirsch, le directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris porte plainte.

Aude Solente avec AFP