BFMTV

"Il n'y a plus de droite en France": le coup de blues de Sarkozy après les européennes

Après la déroute des Républicains aux dernières européennes, nombreux sont les sympathisants du parti à vouloir un retour de l'ancien président de la République.

Après la débâcle des Républicains aux élections européennes - la liste menée par François-Xavier Bellamy n'est arrivée qu'en quatrième position avec 8,5% des suffrages exprimés -, de nombreuses figures LR ont déjà exprimé leur mécontentement, ciblant notamment le président du parti, Laurent Wauquiez.

Bien que resté muet depuis les résultats du scrutin, Nicolas Sarkozy fait aussi partie de ceux qui déplorent ce score. BFMTV a en effet appris de l'un de ses proches que l'ancien président de la République était "furieux" et "consterné". "Il n'y a plus de droite en France" aurait-il ainsi déclaré.

Nicolas Sarkozy pour "sauver les Républicains"?

Chez Les Républicains, la question se pose donc: Nicolas Sarkozy pourrait-il revenir dans un rôle de premier plan? Dans son fief de Neuilly-sur-Seine, où il a été maire durant 19 ans, les habitants verraient en tout cas son retour d'un oeil favorable.

"L'homme manque au paysage politique français", estime une résidente. "Je pense que c'est Nicolas Sarkozy qui pourrait sauver les Républicains aujourd'hui", juge une autre. D'après Anthony Dodeman, l'ancien président de la République pourrait même être celui qui "réoriente" le parti en crise "vers la voie de la réconciliation pour regagner de la crédibilité auprès des Français".

Alors, Nicolas Sarkozy fera-t-il son retour sur le devant de la scène politique? Il doit en tout cas rencontrer Laurent Wauquiez, président des Républicains, mercredi 5 juin.

dossier :

Nicolas Sarkozy

Juliette Mitoyen