BFMTV

Hamon dénonce "une incroyable violence" des propos de Fillon

-

- - BFMTV

Benoît Hamon a dénoncé mercredi à Trébeurden (Côtes-d'Armor), où il est en déplacement, "une incroyable violence" des propos de François Fillon "à l'égard des magistrats et de la justice", affirmant que c'est "le feuilleton des affaires" le concernant qui "rend médiocre cette campagne présidentielle".

"Parler d'un 'assassinat politique', la réalité, c'est que c'est le feuilleton des affaires qui concernent François Fillon qui rend aujourd'hui médiocre cette campagne présidentielle", a déclaré le candidat PS à la présidentielle.

"J'observe qu'il emprunte au même registre que tous les politiques mis en examen qui expliquent qu'ils sont victimes d'un complot médiatique, politique, judiciaire. Tout ça n'est pas sérieux", a encore dit Benoît Hamon.

"On est sur le point d'imaginer Fillon mis en examen"

Pour le candidat PS, "il ne peut pas être celui qui dans des tracts demande que les procédures en justice soient accélérées, dénonce le laxisme de la justice sous Christiane Taubira, et reproche ensuite aux juges de faire leur travail dans un contexte où il est légitime qu'il soit entendu par la justice".

"Il disait 'imagine-t-on le Général De Gaulle mis en examen?', ben non mais on est sur le point d'imaginer très concrètement François Fillon mis en examen, c'est à lui d'en tirer les conséquences", a-t-il conclu.

G.D. avec AFP