BFMTV

Guaino, Montebourg, Morano...quelle est la meilleure phrase politique de l'année?

Henri Guaino est en lice pour remporter le Prix Press Humour et Politique

Henri Guaino est en lice pour remporter le Prix Press Humour et Politique - -

Le jury du Prix Press Club Humour et politique a dévoilé son cru 2014 en début d'après-midi. Le tenant du titre est Gérard Longuet.

Qu succédera à Gérard Longuet, sacré en 2013 pour sa phrase: "Hollande est pour le mariage pour tous... sauf pour lui"? Le jury du Prix Press Club Humour et politique, qui distingue "la phrase la plus hilarante de l'année" a fait une première sélection en vue de son édition 2014.

> "Si Nicolas Sarkozy n'avait pas été là, il n'y aurait plus de démocratie en France, en Europe et dans le monde".

Henri Guaino, député des Yvelines et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy. Henri Guaino a prononcé cette phrase au cours d'un débat face à Marine Le Pen sur BFMTV. Retrouvez la vidéo ci-dessous:

> "En politique, on n'est jamais fini. Regardez-moi !".

Alain Juppé, ancien Premier ministre, avait été condamné en 2004 à 14 mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité dans l'affaire des emplois fictifs à la mairie de Paris. Il a finalement été réélu maire de Bordeaux en 2006 et nourrit même quelque ambition présidentielle. Dans un article du Monde, Alain Juppé est ainsi cité: "maintenant, c'est l'Elysée ou rien".

> "Je crois à un retour de Nicolas Sarkozy; mais menotté."

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif. Cette réponse, Arnaud Montebourg l'a glissée à une éditorialiste du New York Times, venue dresser son portrait.

> "On a une recrudescence de violence... par exemple le vol des portables à l'arraché. Ca n'existait pas avant que les portables existent".

Nadine Morano, ancienne ministre chargée de l'Apprentissage et forte voix de l'UMP.

> "On a besoin d'une Angela Merkel en France et cela peut être un homme".

Valérie Pécresse, ancienne ministre et secrétaire générale déléguée de l'UMP.

Le jury distingue d'ores et déjà, hors-sélection, François Hollande pour sa phrase: "Quand ça va bien, on devrait se rappeler que ça ne va pas durer. Et quand ça va mal, on peut penser que cela pourrait aller plus mal ou que ça ne va pas durer".

Deux prochaines sélections pour cette 12e édition du prix interviendront "fin mars" et "fin juin", ont indiqué les responsables.