BFMTV

Valls fustige Darmanin et ses propos sur Taubira, "tract ambulant pour le FN"

Manuel Valls a répondu vertement à Darmanin pour ses propos sur Taubira.

Manuel Valls a répondu vertement à Darmanin pour ses propos sur Taubira. - BFMTV

Gérald Darmanin, le député-maire UMP de Tourcoing, a traité mardi la ministre de la Justice, Christiane Taubira, de "tract ambulant pour le FN" avec sa réforme pénale. Une sortie a laquelle a répondu le Premier ministre, à l'Assemblée.

Christiane Taubira est dans le viseur de la droite depuis de longs mois et le jeu de la surenchère a dépassé la ligne jaune selon certains, mardi. En effet, les propos de l'UMP Gérald Darmanin n'en finissent pas d'indigner une partie de la classe politique depuis son interview mardi matin sur LCI.

"Qu'est-ce qui fait monter le FN? (…) Si vous pensez que Taubira n'est pas un tract ambulant pour le FN mis en avant par François Hollande, c'est que vous n'avez pas compris le cynisme des socialistes. La politique pénale menée par Mme Taubira c'est tout ce qui fait monter le FN", a déclaré le député-maire UMP de Tourcoing.

Répondant à une question à l'Assemblée nationale, Manuel Valls en a profité pour fustiger ces propos.

"Ça n'est ni jeunesse, ni la campagne électorale ni le combat politique qui doivent vous permettre de tenir de tels propos et nous ne le permettrons jamais", a lancé sous les applaudissements de la gauche le Premier ministre au député de 31 ans, ex-porte-parole de Nicolas Sarkozy.

A chaque fois "que les républicains de gauche ont eu à choisir, jamais nous n'avons tenu les propos que vous avez tenus", a ajouté Manuel Valls, rappelant le deuxième tour de l'élection présidentielle en 2002. Manuel Valls a critiqué aussi les propos de Nicolas Sarkozy "assimilant une nouvelle fois le Front national au Parti socialiste".

De telles déclarations, a estimé le Premier ministre, reviennent à abandonner "toute idée de la différence entre ceux qui sont contre les valeurs de la République et (...) ceux qui les défendent, qui ont toujours fait, Monsieur Darmanin, le choix de la République, des valeurs".

"Ça fait bien pour la photo de famille"

Interrogé dans les couloirs de l'Assemblée sur la déclaration de Gérald Darmanin, le chef de file des députés UMP, Christian Jacob, a pris ses distances sur la forme mais pas sur le fond: "Chacun a ses mots, mais je considère que Christiane Taubira aujourd'hui est inexistante." "On n'a plus de Garde des Sceaux! A l'Assemblée, aux questions au gouvernement, est ce que vous l'entendez? On la garde au gouvernement parce que ça fait bien pour la photo de famille", a-t-il lancé.

Des propos "très clairement emprunts de racisme"

"J'appelle les responsables UMP à la tenue et Gérald Darmanin à des excuses", a réclamé pour sa part le député PS de l'Hérault, Sébastien Denaja, mardi dans les couloirs de l'Assemblé nationale pour qui les propos de Darmanin sont "très clairement emprunts de racisme". 

Karine Lambin