BFMTV

Valls en Corse : des renforts de police "au plus tard" début 2013

Manuel Valls à Ajaccio, dimanche 25 novembre

Manuel Valls à Ajaccio, dimanche 25 novembre - -

Le ministre de l'Intérieur a entamé dimanche sa seconde visite en Corse en 10 jours. Il sera rejoint lundi par son homologue de la Justice pour une présentation d'une circulaire de politique pénale spécifique à l'île.

Seconde visite en Corse pour le ministre de l'Intérieur Manuel Valls en dix jours. Objectif : rappeler la détermination du gouvernement à enrayer la spirale criminelle sur l'île. Mardi, un chef d'entreprise du BTP a été abattu dans une station-service au sud de Bastia, portant à 18 le nombre de morts sur l'île.

A Ajaccio, le ministre venait préparer le terrain avant la venue de son homologue de la Justice, Christiane Taubira, qui doit présenter lundi une circulaire de politique pénale propre à la Corse.

Il a confirmé le déploiement de "renforts de police et de gendarmerie" sur l'île "au plus tard début 2013". Leurs effectifs devraient s'élever à une "quarantaine" de personnels.

Haro sur la "menace mafieuse"

D'un ton ferme, le ministre de l'Intérieur a aussi réaffirmé l'intensification "de la lutte contre les dérives affairistes et les débordements meurtriers du crime organisé". Il a précisé que cette "menace affairiste et mafieuse" concerne en particulier les secteurs de "l'urbanisme, la construction, la sécurité privée et le tourisme".